Prix des places en fonction de la longueur

Hi,

Je me demandais s'il était bien "légitime" voire "légal" de faire payer un bateau plus cher sa place de port parce qu'il est plus long que son voisin, lorsque les places offertes aux deux sont identiques ...

Un cata qui prend la place de deux bateaux je comprends qu'il paie plus, un semi rigide qui a une mini place avec 50cm de fond coincé entre le ponton et la digue paie moins ok, mais entre un 9m50 et un 10m50 qui bénéficient du même service comment peut on justifier que le plus long paie plus ???

Quand on achète son pain on paie le même prix qu'on soit riche ou pas. Au péage d'autoroute le prix ne dépend pas de la puissance fiscale de la bagnole ..

Je cherche d'autres exemples où on paie en fonction de ses moyens (supposés), et j'en trouve pas trop, à part les impôts évidemment et c'est normal.

Au final je me dis qu'une grille tarifaire dépendant uniquement des dimensions de la place louée et des services offerts (électricité, eau) serait plus "juste".

Qu'en pensez vous ?

L'équipage
4j
0

Bonjour,
Un bateau plus lourd va "tirer" sur le matériel bien plus qu'un plus léger (plus petit), je vois une certaine logique dans ce mode de tarification. Bien sûr, le delta entre chaque taille doit être raisonnable.


0

J’ai entendu que La Rochelle tente de faire payer à la surface occupée.
Source :
www.portlarochelle.com[...]s-2020/


Scotland:Pourquoi ce "tente"? Ça fait 3 ans, je pense que l'on paye à la surface... ·le 18 oct. 14:00
PYTHEAS II:C'est actif depuis 2018, nous payons à la surface. Cela m'a fait économiser quelques euros, car j'ai un bateau ancien.... ·le 18 oct. 15:47
0

ça parait logique de payer à la surface, comme à terre dans les chantiers d'ailleurs


4

souvent les places pour 11m sont plus larges, on met moins de catways sur la panne que sur le ponton des 8m.
De plus, la place entre deux pannes pour 10m est plus large pour pouvoir manœuvrer qu'entre des pannes pour 6m.
Donc un bateau long, occupe effectivement plus de place qu'un plus court.


4j4j
7

Moi, je trouve qu'on devrait payer le service et le nombre d'équipiers. Un tarifs bas si tu n'utilises que la place (éventuellement un tarif moins de 10m, 10/15m et plus de 15m), mais eau, électricité, douches, WC ... payants avec un forfait par nombre de personne.
Exemple : place 10€ (ou plus), 5 équipiers, service 7€ x 5; Si pas de service, c'est uniquement la place, si on est 2, c'est 10 + 2x7 etc...
Bon, en même temps, je m'en fout un peu, je ne vais à peu près jamais dans un port😀


3

C'est vrai que le principe est discutable. La base est de faire payer plus aux grands bateaux qu'aux petits. C'est à dire que les plus riches paient davantage. Seulement sont ils plus riche pas sûr


3j
0

La plupart facture de nos jours à la surface occupée; c'est plutôt "agricole" mais assez juste. Les moins honnêtes facturent selon la plus grande dimension mentionnée sur leur grille tarifaire entre longueur et largeur. Astuce : Les largeurs sont restées calibrées selon la moyenne des voiliers des années 60; qui étaient bien plus étroits que ceux de notre époque. Ainsi on paye généralement pour un plus long bateau que le sien...


awa (ex PiR2Lune):mais pas moins large! La règlementation classe (ait?) les bateaux par catégorie (une longueur max avec une largeur max) ce qui fait une surface mise à disposition correspondant à un poste d'amarrage. les ports étaient équipés pour héberger des bateaux dans le cadre de ces postes prédéfinis. Il faudrait sans doute reprendre les équipements de port pour adapter les postes à la nouvelle architecture des bateaux. Ce qui a été fait pour les multicoques; Il y a aussi le problème des défenses ou parebatage qui peuvent déborder de 10 à 30 cms de part et d'autre , plus l'espace nécessaire entre bateaux pour permettre la manoeuvre et parer aux incompatibilités de liston . un poste d'amarrage comprend tous ces a-cotés et doit permettre d'accueillir un bateau en sécurité. c'était à l'origine la définition des catégories de postes d'amarrage qui a peut être évoluée vers des catégories de bateaux (longueur et largeur) . Il n'empêche que le port est responsable du placement des bateaux et que le propriétaire peut réclamer si son bateau est endommagé si le poste d'amarrage ne corespond pas. Le paiement à la surface ne correspond à rien quand il s'agit de place à flot sauf à prendre en compte la totalité du plan d'eau portuaire et à définir la surface affectée à la"présence" d'un nombre de bateaux (capacité du port) et incluant les espaces de circulation et d'ammarage) Dans un chantier les emplacements de bateaux (rectangle: longueur par largeur) se chevauchent allègrement et il n'y a pas les défenses.·le 18 oct. 17:47
1

Que dire alors de la surtaxe sur les catamarans ? Avec mon cata de 9,65 x 4, soit 38,6 m2, je payais 50% plus cher qu'un Ovni 37 de 11,90 x 3,60, soit 42,84 m2 ?


6

A mon avis il serait beaucoup plus juste que la tarification se fasse à la surface plutôt qu'à la longueur.

Sinon je trouve tout à fait normal qu'un "grand" bateau (que ce soit en longueur ou en surface) paye plus qu'un petit, parce que au delà de la surface occupée, il y aussi d'autres éléments à prendre en compte, par exemple la consommation d'eau; faire le plein sur un 15 mètres n'a pas le même impact sur les finances portuaires que quand moi je remplis quatre bidons de 10l pour mon 6.50m, idem pour l'électricité...


1

Le mètre carré payé par les grands bateaux est plus élevé que celui des petits bateaux.
Sinon les ports n'auraient pas une grille de tarif on aurait d'un prix prix, tant du mètre carré, point


0

la reflexion d'ouverture du post a un certain sens
et j'ajoute qu'il faudrait surtout que les ports fassent payer ceux qui ne paient pas ,
sur mon quai , il y en a au moins 4 dont un qui s'en vante , et pendant ce temps là , moi et quelques autres on paie!!
et a la capitainerie y' a toujours une excuse !


1

Sinon ils pourraient tarifer à la quantité d’eau déplacée; là il s’agit d’une véritable consommation. Avant que le bateau rentre dans le port, il y avait plus d’eau !!


2

Sur mon petit bateau à moteur, il est noté largeur 0 cm. Erreur que les affmar ne veulent pas corriger.

Si je paye a la surface qui vaut officiellement 0 mètres carrés, je paye combien?


1

une place de port est considérée comme une occupation du domaine public et en toute logique la taxe devrait être calculée en m2 comme les terrasses de café ou autres occupation du DP


iclo420:Quel est le ratio port publiques / port privés ?·le 19 oct. 09:42
0

Je crois que ce débat a déjà eu lieu ici!
La plupart des ports, tout au moins dans la Manche, sont gérés par des organismes publics ou para publics : régies municipales, chambres de commerce etc... et doivent couvrir leurs coûts au travers des redevances facturées aux usagers pour assurer l'équilibre.
La question est donc celle de la grille de répartition de ces coûts, qui se fait généralement sur la base de la longueur hors tout (je ne vois pas pourquoi cette pratique serait malhonnête!) ou de la surface occupée, longueur x largeur. Cela me parait être la meilleure grille de répartition. La suggestion de créer des emplacements de taille variable reviendrait sensiblement au même, tout en créant une complication sans nom pour l'équipement du port et une rigidité ingérable. Le budget d'un bateau de 12m, même ancien est tout de même nettement plus important que celui d'un esquif de 6m et un prix standard moyen identique pour tous ferait hurler les propriétaires de "petits" bateaux!
Dans tous les ports de j'ai fréquentés, en FRance comme dans les pays voisins, le critère de longueur hors tout ou de surface est utilisé de manière identique à une exception près qui est le port municipal de Blankenbergue qui facture en fonction de la largeur qui revient à peu près au même.


Kobaia:Pas tout a fait. La largeur servait de base dans un port de la côte atlantique. Deux catas KL 28 se sont vu réclamer le prix maximum equivalent à un mono de 15 m. ·le 18 oct. 14:23
0

La surface me semble plus logique !

De toute façon vu la différence entre offre et demande dans le domaine des places de port, c'est l'offre qui fait la loi... tarification logique ou pas !


0

Une marina n'est ni plus ni moins qu'un parking à bateaux. Dans un parking à voiture tout le monde paie la même chose de la Ferrari à la 2cv on pourrait avoir le même raisonnement pour les bateaux


BS13:Oui mais les places de parking ont toutes des tailles identiques, pas les places de port. Ton raisonnement ne tient pas sur le plan logique/pratique du coup... ·le 18 oct. 13:57
iclo420:En effet, les voitures restent dans leur ensemble dans des dimenssions proches.·le 19 oct. 09:43
-1

En même temps, une place de parking fait en général je pense 2m x 5m, les bateaux c'est peut être un peu différent.... mais finalement ils doivent un peu raisonner comme ça Calypso... hihihi...
Pascal


0

C'est plutôt les différences entre ports et entre les saisons qui peut étonner AMHA. Mais c'est bien l'offre et la demande qui forment la base de nos échanges marchands, non ?


3

Perso je trouve logique que les plus grands bateaux payent plus ...
Plus de places donc moins de bateaux à ranger... les pleins d eau et les conso également. ( 8 sur un 15 m à aller se doucher etc... contre 1 sur 1 4m qui ne dort pas dessus et se douche chez lui etc ...)
Par contre c est certain que pour avoir un bateau et peu importe la taille il ne faut surtout pas compter :)
Et certainement pas faire le ratio coût annuel ( amortissement du bateau, entretien, port, manutention,accastillage etc..) sur le nombre de sortie parce que la ca fais carrément peur !!!!
Bon si acheter un bateau était raisonnable ça se saurais !!!!


1

@palatrek. Tout à fait d'accord sur les ratio. Je me suis amusé à établir le ratio coût annuel/jours de sortie et coût annuel/nombre de milles parcourus. Cela conduirait au suicide tout gestionnaire sensé! La possession d'un bateau est un non sens économique. Mais le plaisir de naviguer n'est pas mesurable et rétablit la situation.


palatrek:C est ca en gros on paye entre 200 et 300 euros / jours de mer pour manger mal ,être mouillés, avoir le mal de mer , se faire peur parfois, et le pire c est qu on est super heureux !!! ·le 18 oct. 14:47
Hubert, de Cherbourg:Pour moi total des frais annuels fixes (sauf réparations) me donne moins de 50 euros par jour de nav·le 18 oct. 16:37
gorlann29:Bonsoir,

j' ai acheté mon 31 pieds en alu il y a 9 ans en semi-épave, et, tous frais confondus (achat, port, assurance, réparation, amélioration, remise à niveau selon mes critères etc...), j' en arrive à 40 euros par jour de nav (80 à 100 jours/an et + de 12 000 MN parcourus avec).

Et je ne compte pas l' éventuel prix de revente du bateau en parfait état de naviguer, et apte à partir loin en conditions difficiles sans soucis.

Par contre, il vaut mieux que je ne compte pas les heures passées à le retaper et le préparer qui ne sont pas chiffrables.

Gorlann·le 18 oct. 19:21


0

Les 24 ports de Marseille Provence facturent à la surface : www.marseille-provence.fr[...]f-port/


lune2miel:et un prix du mètre carré qui varie par palier de longueur OU largeur·le 21 oct. 13:21
2

et bien non j'ai raconté des conneries plus haut en disant que le metre carré des plus gros est plus elevé que celui des petits ; or c'est le contraire

je viens de relevé les tarifs de mon port
- bateau lgr maxi 5.99m largeur maxi 2.3m surface maxi : 13.78 tarif 972€ prix du metre carré : 70.53€
-bateau lgr maxi 9.99m largeur maxi 3.4m surface maxi 33.97 tarif 1968€ prix au mtre carré 57.93€
-bateau lgr 13.99m largeur maxi 4.6m surface maxi 64.35 tarif 3049€ prix du metre carré 47.38€

les petits paient pour les gros


missingdata:C'est le contraire à Marseille (voir lien ci-dessus)·le 18 oct. 22:48
matelot@17523:"les petits paient pour les gros" Ne seraient-ils pas deux fois plus nombreux?·le 18 oct. 23:36
iclo420:Un peu trop rapide comme raisonnement : il y a tout une série de frais fixe (administration, surveillance, etc) qui restent les mêmes quelque soit la taille du bateau, donc il est logique que le prix au m² diminue avec la taille.·le 19 oct. 09:47
Calypso2:si les frais fixe sont les m^me pour un petit bateau que pour un gros pourquoi alors le m2 serait moindre ? ·le 19 oct. 12:39
PYTHEAS II:C'est la même chose dans l'immobilier, les petites surfaces sont plus chers au mètre carré que les grandes.·le 19 oct. 13:40
awa (ex PiR2Lune):4 petits bateaux de 5.992.3 équivalent en surface à un bateau de124.3 4 petits paient 9724= 3888 plus que 13.994.6 (3049) il faut noter qu'il ya 2 catvways pour 4 petit et seulement un demi catway pour 1 gros il y a plus d'équipements pour les petits donc c'est plus cher·le 19 oct. 16:25
1

Et oui José, c' est tristement vrai!

Gorlann


0

Grrr...moi ce qui me fait fulminer, c'est que pour mon mouille cul de 6.50m X 3m je paye le même prix que pour un bateau de 9m alors que comme je l'ai signalé plus haut, un plein d'eau, c'est 40 litres, et également une conso électrique ridicule ...alors oui, ça me fait ch..r!


matelot@17523:Hola! 3m de large pour un 6.50, on devine un mini ou une luge s'en approchant, qui avec son mat de 10m prend autant de vent qu'un croiseur de9m! Tu es donc taxé sur la quantité de vent que tu utilises, normal, non? Non mais alors!·le 18 oct. 23:41
2

souvent, on peut mettre un bateau 1m plus long ... mais rarement un bateau 50 cm plus large ...
donc la bonne facturation devrait être à la longueur de quai utilisé, et comme l'on est souvent perpendiculaire au quai c'est bien la largeur qui compte! CQFD
maintenant, la surface est sans doute ce qu'il y a de plus équitable.
Attention, les ports corses utilise un prix du m2 qui augmente avec la taille (à partir de 50m² je crois), et donc cela pique dès que l'on passe autour de 13m.

Un dernier truc, payer proportionnellement à l'usage est normal. ce qui n'est pas normal est l'inverse.
Facture d'eau: vous payez en fonction du nombre de m3 consommé...
Péage: Un camion paye plus qu'un VL avec remorque, qui paye plus qu'un VL, qui paye plus qu'une moto. et c'est globalement proportionnel au nombre de km effectué / ouvrages d'arts passés
Taxe carburant: Là aussi c'est proportionnel!
Impots sur le revenu: Ha, bah non, c'est pas proportionnel, puisque plus de la moitié des contribuables paye zéro (57% de mémoire). Et 10% paye plus de 50% de la note, pourtant à voir les bouchons sur les routes, j'ai pas l'impression que ce ne soit que 10% des contribuables qui les génèrent, ni qu'il y ai que 10% des enfants qui aillent à l'école! ;-)


Calypso2:50% des contribuables ne paient pas l'impot sur le REVENU mais paient la tVA ce qui fait que proportionnellement à leur pouvoir d'achat contribue d'avantage à l'effort fiscal . De plus ceux qui ont de gros revenu le fisc leur fait cadeau d'une ou d'un employé de maison ce qui est tres malin de la part du fisc car celà permet a ces haut revenu d'avoir du temps libre et de depenser leur argent plutot que faire du menage ou du repassage ·le 19 oct. 08:48
Scotland:On est "souvent perpendiculaire" ??? Il faudrait voyager un peu... Ou revoir la notion de souvent. Ou de perpendiculaire...🤣

Quant à l'impôt, il est bon aussi de revenir aux fondamentaux. Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 : "Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés." (certes le mot faculté a un peu évolué en plus de 200 ans, mais je pense que cela reste compréhensible...·le 19 oct. 09:08


Cédric 1983:Faut, plus on est aisé plus on paie de TVA. Tout simplement car quand tu achètes des pâtes à 5,5% c’est pas pareil que des resto à 10% ou des biens manufacturés à 20%... Le riche est toujours plus taxé. L’écart entre le premier décile et le dernier décile se réduit après le passage à l’impôt et les différentes aides sociale.·le 19 oct. 20:23
3j
0

A la lecture de toutes ces interventions je m'étonne (sans doute le seul) que personne ne souligne qu'un port est avant tout un équipement public. On pourrait donc trouver normal de mutualiser dans le vaste ensemble des investissements publics nationaux les coûts de ces infrastructures, comme on le faisait pour les postes, les chemins de fer ou les routes. C’est sur la base de ce sentiment national de mutualisation, de ce consentement tacite, que se développe un Etat. Resterait à couvrir par les redevances des utilisateurs les frais de fonctionnement et d'entretien du service public rendu.
J'ai le sentiment qu'en fait bien souvent, ayant déjà payé dans nos impôts pour les investissements publics, nous payons à nouveau les investissements des ports que nous utilisons.


iclo420:Oui mais tu oublies qu'en France avoir un bateau c'est un truc de riche, il serait mauvais électoralement d'expliquer qu'un port de plaisance doit être subventionné au même titre qu'une gare. Tiens petite question pour rire mais sérieuse quand même : des infrastructures comme des stations de ski c'est financé en quelle proportion par les deniers publiques. Parce qu'il me semble qu'on considère les sports d'hiver comme un loisir de masse, alors que tout compris par jour d'activité, je pense que ça coute encore plus cher que nos bateau.·le 19 oct. 09:52
Calypso2:non concernant les ports public les usagers ne paient que le fonctionnement et le petit investissement ,mais les grosses subventions versées par l'etat ,la region ,le departement et la commune pour la construction du gros oeuvre et des premiers equipement restent a leur charge et ne leur sont pas remboursés ·le 19 oct. 12:43
Arzak:"avoir un bateau c'est un truc de riche" Ce n'est pas mon cas, et je ne suis pas le seul. D'autre part, lorsque je vois le nombre de petits "pêche-promenade" très anciens des locaux, je doute fortement que ces "yachtmans" roulent sur l'or !·le 21 oct. 11:43
gorlann29:+1 @Arzak

Gorlann·le 21 oct. 11:54


Calypso2:l'habit ne fait pas le moine bien des propriétaires de petits "peche promenade" sont bien plus riche que le "yachtmans" endetté jusqu'au cou ..·le 21 oct. 12:34
Arzak:@Calypso2; Peut être sont ils plus riches que les "yachtmans", je ne les connais pas, mais je ne savais pas qu'il y avait autant d'"écossais" émigrés en Bretagne ! ;-) Et ils cachent bien leur jeu ! ;-)·le 21 oct. 13:04
0

Hello,

Merci pour vos contributions, c'est toujours intéressant de confronter d'autres points de vue.

L'idée de payer à la surface occupée ne me plaît pas non plus. Au final c'est toujours payer selon ses moyens supposés, et pas payer ce que l'on utilise. Parce que dans mon port tout le monde occupe la même place, les catways sont tous espacés pareil, qu'on ait un 6m ou un 12m.
A part les tout petits qui ont des places spécifiques et les très gros calés en bout de ponton et qui prennent de fait deux places.
Donc je trouverais logique qu'il y ait 3 tarifs .. petit, moyen et gros.

Pour ce qui est de la conso d'eau et d'élec, vaste sujet.
Je ne crois pas que le remplissage des cuves soit le plus gros poste de consommation. Le nettoyage à grande eau de 3 miettes de pain par contre .. et là c'est pas la taille du bateau qui fait la différence.
Et je connais un tout petit bateau avec un déshum et un soufflant sur minuterie 8 mois / an ..

C'est sûr que si on payait eau et élec à la conso ce serait beaucoup mieux, mais je ne vois pas comment faire.

Calypso2: "Dans un parking à voiture tout le monde paie la même chose de la Ferrari à la 2cv on pourrait avoir le même raisonnement pour les bateaux"
Voilà c'est aussi simple que ça ... j'ai la même place que mon voisin, son bateau mesure 2m de plus que le mien, et alors ?


Cédric 1983:Non tu paies en fonction de la place occupé. La taille du bateau ne mesure pas le portefeuille. Un tofinou de 9m neuf coûte plus cher qu’un ferro de 15m! Comme quoi...·le 19 oct. 20:25
2

"dans mon port tout le monde occupe la même place, les catways sont tous espacés pareil, qu'on ait un 6m ou un 12m"
eh beh ! belle gestion de ce port, c'est quoi ce coin de m.... ?


0

Moi je paie à la largeur :-)

7.50 x 2.82 : à la CPM avec cette largeur je saute deux tailles en longueur.


3

@candide 29
"C'est sûr que si on payait eau et élec à la conso ce serait beaucoup mieux, mais je ne vois pas comment faire."
En fait, cela existe au Havre avec ses nouveaux équipements depuis quelques années.
Les consommations des bornes eau et électricité sont gérées individuellement.
Les résidents permanents disposent d'un forfait de consommation dans leur redevance annuelle en activant l'alimentation avec leur carte lors de chaque branchement. Quant aux visiteurs, ils se voient remettre une carte magnétique avec un forfait de consommation assez confortable.
Ce type de solution entraîne une baisse spectaculaire de la consommation globale en supprimant les consommations abusives telles que le lavage à grande eau du pont après chaque sortie ("cela ne coûte rien"!) ou le raccordement électrique permanent.


Louarn:J'ai vu cet été dans un port une équipiere nettoyer a grande eau, robinet grand ouvert, son bateau. J'étais écoeuré. Meme pas capable de prendre un seau. Je pense qu'elle a dépensé (stupidement) plsu de 1000 litres. Ca a duré plus d'une heure ...·le 19 oct. 10:45
Scotland:Mais pourquoi encore unE équipièrE montrée du doigt ??? A chaque retour, je vois des bateaux faire ça et 9 fois sur 10, ce sont des mecs !!!·le 19 oct. 11:20
Calypso2:et alors , si elle était du genre féminin il n'allait pas employé le masculin ,si? ·le 19 oct. 12:48
Scotland:Je suis certain qu'il a vu plein de mecs le faire. Et tiens, ce qu'il tient à nous le signaler, c'est unE équipièrE...·le 19 oct. 12:59
monoa:Et que dire de tous les blaireaux qui laissent leur bateau branché au quai toute l'année. Outre le risque qu'ils font subir aux bateaux voisins en cas d'incendie, ils consomment toute l'année puisque c'est "gratuit" ! Mais, vu les discussions précédentes, je ne vais pas me faire que des copains sur ce forum.·le 19 oct. 13:49
BWV 988:@monoa+1 pour les branchements permanents.·le 19 oct. 14:01
Arzak:Scotland, tu es lourd. Quelqu'un te donnes un exemple, et tu en fait un fait politico/féministe ! ·le 21 oct. 11:46
Arzak:Il est vrai qu'il y a une grande partie de la population qui se dit "puisque ça ne me coute pas plus cher, je gaspille" !!! Que ce soit de l'eau (potable en plus) ou de l'électricité, c'est atterrant !·le 21 oct. 11:48
Scotland:Ouais la paille et la poutre... Le gars, il a vu des dizaines de mecs nettoyer leur bateau à grande eau. Mais non, il vient nous raconter l'histoire d'une satanée bonne femme qui fait rien qu'à gâcher l'eau publique !!! Ah ah !!! Désolé Arzak, mais je ne changerai pas... Tu peux me mettre en cale 🤔·le 21 oct. 11:49
0

Au final je me dis qu'une grille tarifaire dépendant uniquement des dimensions de la place louée et des services offerts (électricité, eau) serait plus "juste".

Ce qui veut dire: Facturer la place au prix du bateau le plus grand qui pourrait théoriquement y rentrer. Les ports vont adorer, les plaisanciers moins...


5

Un truc pour payer moins cher avoir un petit bateau
A voir la taille des bateaux actuels le prix des places ne doit pas être un problème pour la majorité des plaisanciers


0

Si la gestion du port est publique c'est un débat interminable (les proprio des petits bateaux disant probablement qu'il est normal que les proprios des gros bateaux payent "suivant leurs moyens". Est-ce que l'impôt dégressif est juste. On peut en débattre aussi pendant des heures. Un contribuable riche ne vas pas "user" la route plus qu'un contribuable pauvre.
Pour ce qui est des ports en gestion privée, notre droit le plus strict est de ne pas y mettre notre bateau.
Le débat de ce qui est juste ou pas est une infinie source de frustrations et de temps perdu qui est incroyable hypertrophiée dans le monde francophone. Je dis ça car je dispose par chance d'un trés bon observatoire culturel Européen de par mon monde multiculturel
La force des acteurs économiques et sociétaux qui simplement vote (lors des élections, avec leur portefeuille, avec leurs pieds) est tellement plus appaisée et est par ailleurs la situation dans la grande majorité (discrète) de l'Europe.


1

je pense qu'au sujet des tarifications La Rochelle est sans doute précurseur d'une generalité qui s'étendra les années a venir en prenant davantage en compte la surface des bateaux , ça me semble plus juste ..enfin dans les ports a gestion public les autres c'est du business rien à voir


1

La tarification à la surface est courante en Espagne. Généralement le prix au m² augmente avec la longueur du bateau ou du catway. Certains ports facturent même à part eau et électricité pour les longs séjours.


1

Payer à la surface me semble cohérent car c'est plus les bateaux prennent de place moins on en met dans le port. Et pourtant je suis en multicoque, ça ne va pas en ma faveur.
Mais quand je vois que seul avec mon cata de 10 mètres je paye la nuit (ou je n'utilise aucun service vu que je suis autonome) plus cher qu'un mono grand tirant d'eau avec 10 personnes à bord, électricité à gogo, plein des réservoir, douche le matin et le soir. J'ai un peu de mal surtout quand le ponton est vide. (histoire vécu)
Car oui, la place est importante, mais les services aussi.
Que je paye ma plus grande surface me semble logique, mais alors les grands tirants d'eau qui nécessitent un dragage régulier et onéreux devraient payer plus cher aussi. Et faire payer comme en dans certains ports d'Angleterre l'électricité et l'eau en plus me semble logique aussi.

Mais bon quand on arrive dans un port, on connait les tarifs en théorie et si on rentre, on sait à quoi s'en tenir.

Je vais continuer de faire un max de mouillage tant que ce sera autorisé.


1

"Mais bon quand on arrive dans un port, on connait les tarifs en théorie et si on rentre, on sait à quoi s'en tenir."
Non, lorsque je rentre dans un port que je ne connais pas je n'en connais pas les tarifs.
Mais s'ils sont abusifs, je repars et s'ils sont chers je reste juste une nuit et le temps de l'avitaillement et adieu.


bigben:En France c'est relativement compliqué voire impossible de connaitre a l'avance le prix des places. Dans certains ports ce n'est même pas affiché et on est mis devant le fait accompli le lendemain matin. Ce qui est limité illegal Dans les pays du nord (Danemark, Suede) l y a un site internet qui recense presque toutes les marina et qui donne les tarifs. Un exemple à suivre·le 21 oct. 12:52
BWV 988:Pas du tout, il suffit simplement de téléphoner à la capitainerie, ce que je fais couramment avant de me décider à aller à tel ou tel endroit.·le 21 oct. 12:59
Hubert, de Cherbourg:l'alamnach du marin breton indique les pris de l'année précédente pour la plupart des marinas même s'il y a quelques erreurs (bassins àflot Dunkerque)·le 21 oct. 13:13
0

Dans mon cas je ne cherche pas à savoir à l'avance, je ne navigue pas/plus en Med. et généralement les tarifs ne sont pas prohibitifs.
Je navigue bien sur en fonction des envies mais surtout en fonction des vents, marées et courants, les destinations changent donc.
J'avoue que prendre des renseignements à l'avance sur tous les ports au niveau tarifs etc me ferait bien ch...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer