Refit Dufour DUO 26

Bonjour,

J'ai acheté un Dufour DUO 26 en triste état :

  • mât cassé (voir photo) : c'est un Zspars Z190 de 9 m si quelqu'un a ce type de profil ... je suis intéressé
  • pas de moteur (ce n'est pas un problème je vais en remettre un)
  • intense humidité interne (plusieurs centaines de litres d'eau alors que le bateau était au sec. Bref il y a du boulot :

Les fuites :

Énormément de problèmes de fuites

  • fuite au davier, voir photo les deux coques ne sont pas collées correctement si bien que ça fuit à l'intérieur en permanence (photo 2).
  • fuite à la liaison coque pont (photo 3) le sika a vieilli et ne fait plus l'étanchéité
  • fuite sous le pont car le constructeur a fait un trou dans le pont et collé du teck par dessus sans boucher le trou. Celui-ci est visible dans le petit équipet sous les marches côté chambre (photo 5)
  • fuites aux chandeliers
  • Fuite à l'épontille de mât
  • fuite à la proue (je ne sais pas pourquoi encore) visiblement il a eu un choc suivi d'un gros renfort en inox mais mal étanché
  • fuite aux panneaux de pont (joint décollé)
  • fuite au liston car visiblement des vis ont traversé la coque (photo 6)
  • Diverses fuites au tableau arrière notamment aux vis de fixation de la vanne de remplissage du ballast.
  • Hublots totalement décollés à bâbord et à tribord et cassés donc fuitards au possible.

Si quelqu'un a eu d'autres endroits de fuites je suis intéressé par investiguer.

*Ce qui doit être refait aussi *

  • Électricité (pas un problème pour moi)
  • Boiseries car elles sont en très mauvais état tout a pris l'eau : en cours (pas vraiment un problème)
  • débloquer la dérive
  • refaire les safrans
  • changer plomberie et passes coques
  • mettre des équipets dignes de ce nom....

Mes problèmes et mes questions :

  1. Des vis traversent la coque pour fixer une plaque d'inox qui protège chaque côté du puits de dérive (j'ai pas réussi à faire des photos) Mais on les voit quand on enlève la table et qu'on regarde le long du puits de dérive par l'intérieur du bateau. Est-ce que c'est le cas chez les autres possesseurs de ce bateau?

  2. Qui pourrait mieux m'expliquer comment on démonte la dérive avec un schéma? Un Héo naute l'a expliqué mais je n'arrive pas à comprendre? J'ai des problèmes avec les demi coques, elles tournent et il y a une espèce de fil de fer de gros diamètre dessus mais je sais pas quoi en faire et je n'ose pas forcer de peur de faire plus de mal que de bien.

  3. Quelqu'un aurait-il la possibilité de scanner le manuel du propriétaire (ou de le prendre en photo)? Cela m'aiderait grandement.

  4. Quelqu'un aurait-il un mât (Zspars Z190) de 9m?

  5. Quelqu'un aurait-il un profil d'enrouleur Zspars de 8m?

  6. Quelqu'un aurait-il rallongé les safrans et de combien pour qu'il soient plus efficaces?

  7. Quelqu'un aurait-il refité la trappe de remplissage du ballast et pourrait-il me dire ce qu'il a employé pour refaire les joints?

  8. Quelqu'un pourrait-il me dire à quoi sert l'anneau d'inox situé sur la tableau arrière au dessus de la vanne du ballast? (photo 1)

  9. Quelqu'un saurait-il à quoi sert les demi anneaux d'inox situés à l'avant du moteur dans les coffres arrière? (photo 4)

  10. Quelqu'un saurait-l me dire à quoi sert ce bout de sangle situé au dessus des coffres arrières? Il y en a un à bâbord et un à tribord. (photo 7)

Et de manière générale toute expérience vécue de problème avec ce bateau m'intéresse.

Je suis intéressé par la visite d'un de ces bateau (je peux me déplacer de Rochefort jusqu'à Arzal le crouesty) et échanger avec son propriétaire.

Merci à tous

L'équipage
04 oct. 2020
05 oct. 2020
0

Bizarre tant de problèmes. Pour démonter la dérive: elle est tenu par un axe dont elle est solidaire qui doit faire dans les 12 mm de diamètre. Cet axe est tenu par 2 pièces en plastique, qui sont logées dans une réserve du puit de dérive. Vu de dessous on ne comprend pas trop comment démonter ça.
Le montage est assez malin. Il faut prendre soit un Tournevis plat, soit un jet et en tapotant faire tourner ces pièces. Commence par une, à un moment tu vas voir apparaître un passage dans cette pièce qui permettra à l'axe de tomber vers le bas. Ce passage est d'origine sécurisé par une clavette et selon ce que tu dis il est possible que cette clavette ai été remplacé par du fil de fer.Bien sûr sécurisé d'abord la dérive pour pas la prendre dessus.


05 oct. 2020
0

Bonjour,

Merci François, je pense comprendre.
Les deux demi coquilles tournent bien à la main, mais la dérive est totalement coincée .... Je pense par des huitres.
Il va falloir que je gratte et que je pousse par l'intérieur.... Dès que je peux je regarde ça.

Ce voilier est pleins de problèmes car il a été délaissé par le propriétaire quelques années...Ceci dit si il se remplissait sans arrêt de flotte, c'est désespérant de voir de l'eau sans arrêt dans le bateau, donc je comprends pourquoi il l'a délaissé.


05 oct. 2020
0

As tu créé un accès par le dessus de la dérive ? D'origine, le puit est stratifié fermé sur le dessus et en plus la table est collée au silicone sur cette partie. Mais comme ton bateau semble avoir diverses modifications ca a peut être été modifié. En tout cas pour dégager ta dérive, il faudra passer par là parce qu'il y a aussi le palan de relevage là dessous.


MAKUB:Bonjour,

J'ai enlevé la table il y a eu une trappe de réalisée mais elle a été rebouchée : je vais la ré-ouvrir. Merci·le 05 oct. 11:20


05 oct. 2020
0

Ci-après la notice



tres:Les bouts de sangles à bâbord et tribord servent à fixer le bas d'un filet en nylon qui ferme le fond du kocpit;·le 05 oct. 11:16
tres:photo 4 : c'est pour maintenir la "fourche de démâtage" (voir page 29 de la notice)·le 05 oct. 11:23
MAKUB:Je pense ne pas le posséder mais j'ai un filet blanc avec des bailles à bout serait-ce ce filet en maille plastique blanc?·le 05 oct. 11:23
tres:oui, ce doit être ça.

.·le 05 oct. 11:35


MAKUB:hélas je ne possède pas la fourche de démâtage ni le tangon de démâtage Pour le filet je vais essayer mais effectivement il me semble me souvenir qu'il a des boucles en plastique en bas de chaque côté.·le 05 oct. 13:15
Francois 260:Je n'ai plus le Duo. Sinon, il faudrait qu'un propriétaire te donne les cotes du tangon de dématage, il est très bien conçu. Idem pour la fourche.·le 05 oct. 23:13
MAKUB:Merci françois 260 je vais fabriquer une espèce de rol barre à l'arrière ça remplacera cette fourche. En ce moment il y a à vendre sur LBC un Dufour équipé de ce truc et je vais faire une fourche de démâtage permanente car il sera maté démâté plusieurs fois par an. ·le 12 oct. 09:43
05 oct. 2020
0

Bonjour,

Fantastique Tres merci merci merci

Cela va m'aider.


05 nov. 2020
0

Bonjour
Je viens d en racheter un également abandonné, pas mal de boulot aussi a faire dessus, mais tes problèmes de fuites m inquiètent beaucoup … Le mien n a pas vu l eau depuis 2014 !
Plus de voiles ni de safrans gréement cuit etc.
Je poste les photos de la dérive pour avoir vos avis
Merci

JCB


MAKUB:Merci Santipi, Fais nous profiter des travaux que tu feras sur ce bateau. Visiblement la dérive est en sale état chez toi, on dirait qu'elle a été délaminée. Chez moi aussi elle a subit un Refit·le 06 nov. 09:23
05 nov. 2020
1

L'anneau en inox situé au-dessus de la trappe de ballast sert à fixer un bout pour "tenir" le moteur et l'empêcher de tourner lors des transports routiers.


MAKUB:Merci, je pensait en regardant que c'était pour tenir le bout qui sert à fermer la trappe de vidange des ballast·le 06 nov. 08:37
05 nov. 2020
0

Sinon j'ai dû refaire un des safrans de 15 cm (après ils ne rentrent plus dans le coffre de cockpit) et, franchement... je n'aurai pas dû car la différence ne saute vraiment pas aux yeux.


MAKUB:Je vais devoir les refaire aussi, je referai les longueurs standard·le 06 nov. 08:38
05 nov. 2020
0

Pardon: j'en ai refait un et l'ai fait plus long de 15 cm...


05 nov. 2020
1

La question que je me pose :pourquoi as-tu acheté ce bateau (ce n'est pas ironique)?


santipi:Une bonne affaire ?·le 05 nov. 22:21
05 nov. 202005 nov. 2020
0

J’ai acheté (...)

J’ai vu des bateaux gratuits en meilleur état.

Comme dit dans voile et voilier, certains bateaux ont une valeur négative. Le coût de remise à flot peut dépasser le coût d’une unité naviguante.


06 nov. 202015 nov. 2020
2

Bonjour,

J’ai vu des bateaux gratuits en meilleur état

Oui mais pas avec mes critères : voir ci dessous

Le coût de remise à flot peut dépasser le coût d’une unité navigante.

Oui j'en avais un à valeur négative que j'ai réussi à donner, je connais. Là je vais avoir un bateau qui navigue complètement à ma main et que je connaitrai parfaitement, pour le prix de la cote.

Perso j'ai acheté ce bateau parce que je peux :

  • Tenir debout dedans
  • Y emmener mon fiston aussi (1m90)
  • Le transporter moi même sans faire un convoi exceptionnel
  • Parce que si je n'ai plus de fric pour le laisser à l'eau je le rapatrie à la maison et il ne me coute plus rien
  • parce que le tarif était correct (j'ai essayé à 3 reprises d'acheter des Gibsea 242 plus vieux en état minable et qui étaient aussi cher mais plus difficiles à déplacer, là la livraison était comprise dans le prix)
  • Même s'il avait l'air dégueu, il est en pas si mauvais état que ça
  • Parce que j'aime bricoler et que c'est un beau projet et je navigue aussi sur d'autres supports (bateau moteur, kayak, dériveur léger, micro donc je suis pas pressé)
  • Parce que j'en ai refais un autre (Gibsea pico plus) pendant le confinement (j'y ai pris autant de plaisir qu'à naviguer) et heureusement qu'il était là sinon j'aurais déprimé.
  • Parce que je suis content d'avoir ce dufour dans mon jardin pour ce nouveau confinement (je le sentais venir celui-là)
  • Parce qu'il pose à plat et ça me parait cool pour naviguer en baie de Quiberon et dans le Golfe
  • Parce qu'il a un lit en cabine arrière géant
  • Parce que le lit avant est un lit de bonne taille aussi
  • Parce qu'il a un moteur hors bord et pas cette maudite ligne d'arbre qui me fait flipper
  • Parce que l'expérience m'a montrée que quand j'achète un bateau correct je reprends tout et au final ça me coute plus cher
  • Parce que je peux le démâter facilement et faire les canaux
  • Parce que ce bateau est un bateau simple et à la hauteur de mes ambitions (c.a.d pas très élevées)
  • Parce que ce bateau me faisait rêver : et ça sert aussi à ça un voilier : à rêver

Bref pour le moment : c'est mon bateau idéal.

Hier j'ai commencé la grande opération de réfections des pointes de diamants que j'ai dues détruire.

  1. Achat d'une plaque de caoutchouc (90cmx60cm) pointe de diamant sur un site de cordonnerie (Barigol : j'ai pas d'actions chez eux) photo 1
  2. Moulage des pointes de diamant photo 2
  3. Démoulage ce matin du moule à pointes de diamant photo 3!

Reste une petite angoisse : arriver à partir de ce nouveau moule à tirer des plaque de pointes de diamant, le gel coat n'est pas parfait et il y a quelques pointes mal moulées (avec des bulles d'air) qui risquent de faire accrocher la plaque de pointes de diamant que je vais tirer.

Suite au prochain numéro


Kobaia:Merci dr·le 06 nov. 16:38
Kobaia:Merci dr·le 06 nov. 16:39
06 nov. 2020
1

EN tout cas bravo: ça va être un gros boulot mais le DUO est un super-bateau de croisière et il le vaut bien !
Si tu veux rêver un peu plus: "sailing le voilier" sur Youtube.
Ca raconte (sans paroles) mes vacances en Corse en 2019 à bord de mon DUO équipé semi-hauturier (que je vend aujourd'hui, hélas).


MAKUB:Bonjour, J'ai regardé ta vidéo elle est super! Merci de l'avoir mise en ligne, j'ai eu beaucoup d'infos sur le voilier grâce à toi·le 06 nov. 15:12
06 nov. 2020
0

Le mât cassé en deux : Profil Zspars 190


08 nov. 2020
0

Bonjour

Quelqu un aurait il des photos des safrans en position normale
Merci

JC


MAKUB:Pas de photo mais dans le film mis en ligne par Hisseotoamen : www.youtube.com[...]/watch à environ à 1h 08 46 on voit les safrans bâbord refait et tribord d'origine·le 08 nov. 21:12
santipi:Merci Makub, 1H 08 46 c'est précisément la fin du film … Faut que je revisionne voir ou tu as vu ca ·le 09 nov. 09:46
MAKUB:Enfer et putréfaction si je ne lis pas au bon endroit c'est à 53,41·le 09 nov. 11:31
santipi:Bachi-bouzouk dixit Captain Haddock et merci !·le 09 nov. 11:42
Hisseotoamem:Heu... le safran "refait" n'en est pas un mais deux pauvres planches de contreplaqué collée et boulonnées à l'arrache pour au moins pouvoir revenir sur le continent en sécurité. A noter: TOUJOURS attacher les safrans d'un DUO via un bout au bateau...·le 09 nov. 19:48
08 nov. 2020
0

Nettoyage des mousses

Photo Avant Après
La technique employée :

  • Dans une machine de laverie auto la plus grosse (13kg) :
  • Asperger les mousses de produit à nettoyer les joints de salles de bains
  • Rajouter de ce produit dans la machine
  • Nettoyage à 40°

C'est pas parfait pour cette mousse mais c'est acceptable.


09 nov. 2020
0

Dérive démontée …


zoom:ah oui, quand même. 😮·le 09 nov. 17:59
09 nov. 202009 nov. 2020
0

Il y a du dégât!
Et une dérive à refaire une!
Merci pour les photos


santipi:Je m attendais a pire ... On va pouvoir la refaire en repartant du bout restant .·le 09 nov. 17:35
FredericL:Le bout restant n'est bon que pour relever les cotes. ·le 09 nov. 18:37
09 nov. 2020
0

Work in progress ...


09 nov. 2020
0

Notez que normalement la dérive du Duo a du plomb dedans.
Elle pèse normalement 70-80 kg.


10 nov. 2020
0

Voilà ce qui est arrivé à la mienne. Heureusement que Dufour avait encore des pièces de rechange.


santipi:Choc ?·le 10 nov. 10:52
10 nov. 202010 nov. 2020
0

Voilà ce qui est arrivé à la mienne.

  • Merci de tes photos, tu as acheté une nouvelle dérive chez Dufour c'est ça?

  • Sinon comment c'est arrivé cet "incident"?

Elle a l'air bien fragile cette dérive!?


10 nov. 2020
0

En septembre 2007, en navigation aux abords de mon port d'attache, j'ai entendu un fort craquement et ai constaté que ma dérive pendait en travers sous le bateau, retenue par le bout de relevage. Je l'ai réintroduite à l'aide de la gaffe dans son puit ai pu rejoindre mon ponton. J'ai fais intervenir mon assurance arguant avoir heurté soit un ovni, soit un gros poisson, soit un filet et tous les travaux de remplacement de dérive (par le concessionnaire DUFOUR) ont été pris en charge (~ 5000€).
J'avais pour habitude de laisser filer sans retenue le bout de relevage pour descendre la dérive et je pense qu'à la longue ça a fait arracher la fixation du câble de retenue de la dérive.
Depuis, je descendais avec plus de douceur ma nouvelle dérive.
J'ai acheté mon Duo en Juin 2002 et l'ai gardé jusqu'en juillet 2013. Je n'ai pas osé, comme Hisseotoamem l'amener jusqu'en Corse, mais j'ai passé d'excellents moments avec lui.


10 nov. 2020
0

Bonsoir

Si quelqu'un avait d autres photos des safrans d origine ou pas sous plusieurs angles je suis preneur
Merci

JC


11 nov. 202011 nov. 2020
1

Bonjour,

Voici des photos des safrans avec les dimensions

Est-ce que quelqu'un reconnaitrait ce profil de safran qui doit en fait être un profil de dérive de dériveur léger?


santipi:C est super sympa merci beaucoup je t en dois une !·le 11 nov. 19:10
santipi:Pour l âme en contreplaqué a votre avis il faut partir sur quelle épaisseur ?·le 11 nov. 20:31
FredericL:Le CP n'est pas idéal pour une lame de safran, il vaut mieux de lattes de bois collées. Le seul avantage c'est qu'avec les plis on voit bien où on en est. Pour l'épaisseur avant profilage, ça dépend si tu as des têtes dans lesquelles ça doit rentrer si tu statifies la lame. Compter environ 2 mm de stratifié de chaque côté de la lame au niveau de la tête. ·le 11 nov. 21:17
Hisseotoamem:J'ai refait mon safran perdu avec deux planches de CTP marine collées à l'epoxy longuement et sous pression (à peu près 100-120 kg de parpaings par dessus pendant plusieurs jours...). Puis taillé à peu près à la forme avec, de fait, deux mm de moins de chaque côté pour laisser de la place pour les épaisseurs de fibre + époxy. Ne cherche pas à faire un profil particulier car tu vas t'embêter pour rien du tout: le Duo n'est pas un bolide de course !·le 12 nov. 18:11
11 nov. 202012 nov. 2020
0

Problèmes de dérive :

J'ai enfin réussi à démonter ma dérive.

Elle était bloquée par des boulons qui ont été mis pour tenir un sabot de protection inox et qui venait se coincer au dessus des plaques d'inox qui protègent le bord du puits de dérive (photo 1).

Au passage ces plaques d'inox sont vissées (photo 1) avec des vis qui traversent totalement la coque! On les voit à l'intérieur du bateau qui dépassent! Il va falloir que je les enlève et que je bouche la coque!

Les boulons sont visibles en photo 2 et 5 il a fallu que je les coupent à la scie à métaux. (galère près de deux heures pour 4 boulons)

  1. photo 3 : un choc sur la dérive

  2. Photo 4 : nettoyage décapage

  3. photo 5 : La dérive après la toilette

  4. Photo 6 : Le crochet de retenue et de remontée de la dérive

  5. Photo 7 : les demi coques et l'aiguille de retenue : l'une en inox mais l'autre en acier à ferrer les ânes, donc totalement corrodée et ayant commencé à exploser la 1/2 coque.

  6. photo 8 : le bout de relevage de la dérive et le filin de retenue

Et donc maintenant mes questions :

  • le crochet de retenue sur la dérive : il est comme ça chez tout le monde avec une forme de S qui ne peut que s'arracher? (photo 6)
  • Le bout de remontée de la dérive est simplement noué au filin : c'est normal ça? Il ne me manque pas une pièce? (photo 8)
  • Est-ce que quelqu'un d'autre a ces plaques d'inox de chaque côté de la dérive? (photo 1)
  • Santini : peux tu me confirmer qu'une partie de la dérive est remplie de mousse expansive?

santipi:oui c bien ca ! peut entre pour ca qu'elles sont fragiles d origines …·le 11 nov. 19:16
MAKUB:Il va falloir que je la renforce alors : il vaut mieux prévenir que guérir.·le 11 nov. 19:46
11 nov. 2020
0

Ce fil est entrain de devenir une vrai mine d or !


11 nov. 2020
1

Presque prêt a partir sous d autres cieux …


11 nov. 202011 nov. 2020
0

Bonjour,

Presque prêt a partir sous d autres cieux …

Photo 1 : peux tu me dire ce qui se met dans le système de fixation devant la porte du roof sur le pont? Une table?


santipi:Aucune idée lol ·le 11 nov. 19:45
santipi:Toi tu as un revêtement en teck c ca ? peut être dessous ? une table ca m étonnerait si près de la porte du roof … Un proprio va surement nous le dire ·le 11 nov. 19:58
MAKUB:Oui il y a un revêtement en teck de mer.e abimé et le trou est en dessous et ça fuit, car ils ont posés le revêtement sans boucher le trou : hallucinant!·le 11 nov. 20:06
santipi:Fort en effet ... ·le 11 nov. 20:23
santipi:Tu avais ce meme dispositif sous le Teck ?·le 12 nov. 19:16
MAKUB:Non il n'y a que le trou pas bouché et aucune protection de l'âme du sandwich.·le 12 nov. 20:08
santipi:L ancien propriétaire me dit que c est effectivement une table supportée par un tube servant de pied·le 19 nov. 18:04
MAKUB:Bah c'est pas bien placé dans le cockpit·le 19 nov. 19:42
MAKUB:Tu pourras faire une photo quand tu pourras?·le 19 nov. 19:53
santipi:Je te ferai photo des que le bateau arrive Le proprio me dit que tout est dans le bateau a voir ... Mais c est vrai que ca me parait très proche de la porte, a moins d un déporté ou le seul endroit ou il soit possible de la mettre sans gêner la cabine arrière ·le 19 nov. 20:40
11 nov. 2020
0

Celui la il sert a quoi ?


MAKUB:A tenir le safran en position haute avec une goupille inox de 8·le 11 nov. 20:04
Hisseotoamem:Je confirme !·le 12 nov. 18:08
santipi:A quoi elle ressemble cette goupille d origine ? www.google.com[...]/search ·le 13 nov. 16:31
MAKUB:Aucune idée mais j'ai essayé ça :

mpi-inox.com[...]e-.html

Et ça marche·le 13 nov. 17:18


Hisseotoamem:Non, ne vous embêtez pas. C'est simplement une tige coudée en "L" percée à une extrémité pour l'attacher par un bout. Et ça fonctionne très bien.·le 13 nov. 21:07
11 nov. 2020
1

Si ca peut t aider ...


MAKUB:Je connaissais ces images je vais ouvrir la dérive et la renforcer à l'intérieur aussi et modifier les fixations du système d'accroche de remontée et de retenue de la dérive. (je me suis inspiré de ces photos)·le 11 nov. 23:07
11 nov. 2020
0

Je trouve joli le rendu teck du revêtement . Il a mal vieilli ?


MAKUB:En fait le teck est tout craquelé et l'eau passe à travers, je suis même inquiet pour le gel coat dessous. Par endroit il est décollé sur de toutes petites zones où l'eau s'infiltre. De plus je déteste le bois sur les bateaux en plastique, je me lance donc dans une campagne d'éradication de toute surface de bois dans ce bateau (sauf la table)·le 11 nov. 23:04
12 nov. 2020
0

Quelqu'un peut nous dire a quoi sert le système de fixation devant la porte du roof sur le pont? Merci


12 nov. 2020
1

Salut Jean
Je pense que c'est pour placer le tube de chèvre pour démâter (tu sais celui sur la vidéo ou je dis je ne vois pas ce que c'est :-)
il me semble que c'est le même diamètre.il est trop prés de la descente pour être un pied de table
à confirmer


MAKUB:Et ce trou non protégé donne en dessous : il n'est pas bouché?? Il donne dans la chambre !!!! Sur la deuxième photo on dirait qu'il donne directement à l'intérieur du bateau!·le 12 nov. 20:20
santipi:Ca doit étanchéifié car pas de fuite après passage au Karsher … mais ca nous explique qu'est ce qui vient s emboiter la dedans … ·le 12 nov. 20:36
12 nov. 2020
0

Non, de mémoire la chèvre se positionne dans le passage du cockpit à la zone moteur.


Francois 260:J'ai confondu chèvre et support du mat.·le 12 nov. 21:29
12 nov. 2020
0

Non rien à voir. La "chèvre" pour démâter se met sur l'avant du pied de mât et évidemment pas sur l'arrière. Sans compter qu'elle est bien plus épaisse que ce petit trou.
Je ne sais pas ce qu'est ce trou mais je ne l'ai jamais vu sur aucun Duo. Sans doute un pied de table ou de quelque chose d'autre adapté sur le bateau après coup. Curieux car ça doit bien empiéter sur le volume de la couchette arrière...
Le support de mât étant posé, lui, bien plus à l'arrière (trou entre les deux portes des coffres arrière).


santipi:Je viens de vérifier sur la vidéo et ca n apparait nul part dans la cabine arrière … bizarre !·le 12 nov. 19:15
12 nov. 2020
0

J'avais ce "trou" sur mon Duo neuf, il donne dans l'espèce de coffrage entre l'escalier et la cabine arrière.


santipi:Ok mais il sert a quoi ?·le 12 nov. 20:08
12 nov. 2020
0

Voici le trou vue de dessous dans le miens.

Ce trou donne dans la chambre arrière dans le vide poche qui est sous l'escalier de descente. Pour prendre cette photo il a fallu que je me torde le cou.

On y voit :

  • l'âme du sandwich non protégée
  • le dessous du revêtement de pont en teck qui est désormais fuitard.

santipi:Donc présent sur 3 bateaux avec celui de Tres donc d origine ... mais on sait toujours pas a quoi ca peut bien servir !·le 12 nov. 20:39
santipi:Donc sur ton modèle il manque la pièce pour laquelle se "trou" a été fait ! Tu m étonnes qu'il se remplissait d eau !!!·le 12 nov. 20:41
MAKUB:C'est pas le point le plus fuitard.

Le point le plus fuitard est beaucoup plus pervers : ce sont les daviers de vidange.

Un mince espace existe entre les deux coques et fuit très lentement mais .... en permanence. (voir en début de fil) : il faut absolument étancher cette zone, reprendre la strat·le 12 nov. 21:26


MAKUB:Et comme ça coule dans la double coque planquée derrière les cloisons : on voit rien et on cherche... indéfiniment. J'ai trouvé toutes ces fuites car j'ai arraché tous les panneaux d'habillage, je dis bien tous.·le 12 nov. 21:33
Francois 260:J'avais un trou un peu comme ça au milieu du cockpit, mais plus en arrière. Il y avait dedans une pièce moulée classique pour recevoir les pieds de table conique. Je l'ai viré, car je craignais des fuites sur la couchette arrière. Je ne pense pas que c'etait d'origine, c'est plutot un truc de camping car. Au passage, la vanne à tirette du remplissage/vidage du ballast est un truc de camping car pour la vidange des reservoirs de toilette.·le 13 nov. 13:58
MAKUB:Tout à fait une vanne FAP·le 13 nov. 14:25
santipi:Merci pour l info il manque la poignée sur le mien je vais voir pour commander·le 13 nov. 15:16
santipi:je peux commander ca ?·le 13 nov. 15:22
MAKUB:Je te conseille fortement de changer la totalité de la Vanne. Chez moi le caoutchouc est tout craquelé,je suppose que chez toi ce sera pareil. La vanne coute aux alentours de 60€, il faut pas s'en priver.·le 13 nov. 16:16
MAKUB:www.h2r-equipements.com[...]ue.html Par exemple·le 13 nov. 16:18
13 nov. 2020
0

Oui je confirme pour la non-étanchéité de ces deux daviers: j'ai modifié ce défaut (lamentable de la part de Dufour) avec du sika. Depuis plus de fuites par là.
Demeure ce mystère de ce trou que vous avez dans vos ponts de cockpit. Extraordinaire de faire un trou dans un cockpit, et inexplicable.


santipi:Ca doit bien servir a quelque chose ... on va finir par trouver ! ·le 13 nov. 10:38
tres:Vous parlez sans doute des écubiers et non des daviers ?·le 13 nov. 12:15
Hisseotoamem:Tout à fait, Tres !·le 13 nov. 13:53
13 nov. 2020
0

Oui les écubiers de vidange qui vident les coffres arrières qui sont eux-mêmes remplis par l'eau de pluie qui provient du cockpit.


santipi:C est ou ca ?·le 13 nov. 15:17
13 nov. 2020
0

C est ou ça ?

Ici juste derrière le safran


santipi:ah ok merci·le 13 nov. 16:05
15 nov. 2020
0

Bonsoir,

Cet après midi travail sur le puits de dérive, et démontage des caches intérieurs (également support de la table).
Et ... quelques surprises encore

  • photo 1 : les puits de dérive et son trou pour passer la gaffe et faire tomber la dérive de l'intérieur
  • photo 2 : l'arrière du puits de dérive : une trappe a été pratiquée.... Mais pas rebouchée, l'eau pouvait rentrer par là
  • photo 3 : les vis qui traversent la coque.... et qui sont rouillées... (de l'inox qui rouille?)
  • photo 4 : les fameuses vis vues de dessous la coque.

Ce sera la prochaine étape : s'attaquer aux vis qui ont été posées salement, j'appréhende ce moment ou le vais tenter de les dévisser.
Je crois que je vais enlever ces plaques d'inox qui semblent faire plus de mal que de bien ; problème elles sont collées au sika.
Si quelqu'un a une idée pour décoller ces plaques, je suis preneur.

PS : je suis toujours à la recherche d'un mât pour ce bateau.


santipi:C est meme sur que l eau devait rentrer par cette trappe non rebouchée ... incroyable !·le 16 nov. 16:34
santipi:Il y a plusieurs qualité d inox ...·le 16 nov. 16:34
15 nov. 2020
0

La table du dessus du puits de dérive était collée probablement à un genre silicone sur une surface large. J'avais réussi à couper ce plat avec une corde à piano en fabricant des poignées en bois pour tirer. J'avais essayé plusieurs diamètres pour trouver le bon. Pas facile à 2.
Le problème c'est que tes plaques sous la dérive sont En L et qu'il faudrait d'abord couper à l'angle et enlever la partie verticale si elle n'est pas collée. Ça semble difficile, j'espère que d'autres auront la solution.


15 nov. 2020
0

Hélas la partie verticale est également collée en grosse épaisseur... Quelques heures de grosse galère en perspective.

Je peux peut-être meuler l'angle et comme cela je n'aurai plus une plaque en L mais deux plaques plates.

Je vais réfléchir à la corde à piano. Dans la même idée j'ai essayé le câble de frein de vélo pour décoller les parties collées des caches, mais ça a cassé très vite. J'ai donc tout coupé au cutter et avec un immense ciseau à bois de 1m que j'ai fabriqué dans du plat de ferraille.
ça a marché car la fibre est souple, mais la tôle ça va être une autre histoire.
Je vais essayer d'acheter de la corde à piano, on va voir.

Merci Francois


santipi:Ne serait il pas moins risqué de la laisser en place ?·le 16 nov. 16:32
MAKUB:Inox A2 à mon avis donc à terme : trou à travers la coque!

Il y en a une qui à l'intérieur fait un paquet de rouille déjà.

Donc virer ces vis est vital et ensuite : stratification obligatoire par dessous et par dessus, pas le choix. Je vais tenter la corde à piano pour enlever les plaques. On va bien voir.·le 16 nov. 16:46


16 nov. 2020
0

J'avais trouvé notamment chez Castorama
www.castorama.fr[...]/search mais je vois pas comment la passer avec un angle droit.
Si c'est du silicone, j'avais vu sur HO un fil où il parlait d'un solvant.


16 nov. 2020
0

Prévoir aussi des coins en bois pour forcer l'espace créé par le passage des outils.


MAKUB:Ok j'ai ce qu'il faut·le 17 nov. 09:52
16 nov. 2020
0

Petite question technique …
Si je refais la dérive sans lest soit 30/40 kg au lieu des 70/80 kg d origine
ne risque t elle pas de remonter ?
Merci


santipi:En gros est ce le lest qui l a maintient descendu ?·le 16 nov. 20:01
FredericL:Calcule son volume·le 16 nov. 21:04
santipi:Merci pour votre réponse FredericL pouvez vous etre plus claire, je ne vois pas en quoi calculer le volume me donnera la solution·le 16 nov. 21:50
16 nov. 2020
1

Le volume immergé de la dérive donne la poussée d'Archimède qui va s'exercer dessus.
Pour faire simple, si le poids en kg est inférieur a ce volume en litres, elle va avoir tendance à remonter, même à l'arrêt.
Pour calculer simplement le volume : aire de la vue de côté x épaisseur x 2/3


santipi:Merci·le 17 nov. 07:01
17 nov. 2020
0

C'est pour cela que les dérives d'origine comportent un poids en plomb qui est sans aucun doute inévitablement situé vers le bout.
Faut être logique, aussi...


17 nov. 202022h
0

Bonjour,

je confirme le poids de la dérive est situé tout en bas : sur le photo de ma dérive tout le poids ou presque est dans la coque en inox.

Du côté de l'axe de rotation et des blocages plastiques (je sais pas comment les appeler autrement) (correction ce sont des patins de friction d'après la notice) le poids est assez faible, c'est très étonnant d'ailleurs : quelques kilos tout au plus. Côté bout de la dérive : portable à la main mais avec une bonne force physique.

Je ne l'ai pas pesé mais je dirais plus proche des 50 60 kg au total que des 70 80 kg, peut-être la mienne ne fait pas le poids qu'elle devrait faire, je sais pas.


17 nov. 2020
0

Quand mon réparateur à reçu et ma montré ma nouvelle dérive, il m'a dit qu'elle pesait 70kg.


MAKUB:Il faut que je trouve une solution pour peser la mienne et voir si elle fait le poids nécessaire..... A voir

Merci Tres·le 17 nov. 10:15


17 nov. 2020
0

Merci a tous pour ce complément d information je vais donc la faire lester pour approcher au maximum des 70 KG . D autres part quelqu'un peut il me décrire le fonctionnement de celle ci
Merci

JCB


MAKUB:Télécharge la notice que Tres a mise en ligne plus haut dans ce fil : il y a des schémas.

Sinon elle pivote autour d'un axe (trou noir sur la photo plus haut), et des patins de friction l'empêche de partir à droite et à gauche et maintiennent son alignement dans l'axe du bateau et du puits de dérive (ronds blancs).

Elle est retenue par un filin d'inox, pris sous l'épontille de mât, et remontée ou descendue grâce à un bout qui passe dans l'épontille de mât et remonte sur le pont. (photo plus haut quand j'ai démonté la dérive)·le 17 nov. 10:47


tres:Page 27 de la notice que j'ai transmise en début de fil.·le 17 nov. 10:49
17 nov. 202017 nov. 2020
1

Télécharge la notice que Tres a mise en ligne plus haut dans ce fil : il y a des schémas.

Sinon elle pivote autour d'un axe (trou noir sur la photo plus haut), et des patins de friction l'empêchent de partir à droite et à gauche et maintiennent son alignement dans l'axe du bateau et du puits de dérive (ronds blancs).

Elle est retenue par un filin d'inox, pris sous l'épontille de mât, et remontée ou descendue grâce à un bout qui passe dans l'épontille de mât et remonte sur le pont. (photo ci-dessous)

Pour compléter des photos :

  • photo 1 : l'accrochage du filin et du bout de manœuvre de la dérive
  • photo 2 : le fond du puits de dérive
  • photo 3 : idem

Le bout de remontée de la dérive passe dans une poulie en bas de l'épontille, on ne la voit pas bien sur les photos.

Et j'en profite pour poser la question :

Est-ce que c'est normal un vulgaire nœud de vache pour attacher le bout de remontée de la dérive? Ne me manque t-il pas une pièce?


santipi:Super merci·le 17 nov. 11:15
17 nov. 2020
1

C'est comme ça qu'était fixé le bout de remontage d'origine


MAKUB:Merci encore une fois.

En fait c'est comme le miens, c'est pour le moins "rustique". Terriblement étonnant et pas très "mécanique" tous ça.

Je crois que je vais essayer de faire un montage plus correct... Faut que je réfléchisse.·le 17 nov. 18:41


17 nov. 202017 nov. 2020
1

Les travaux du jour :

  • photo 1 : les vis, elles sont parties sans trop de problème (ouf), sauf une qui a vu sa tête casser immédiatement.
  • Photo 2 : je confirme : ils ont percé la coque ! Chronique des petites bêtises ordinaires qui peuvent devenir dramatiques. De plus quand on voit la corrosion sur les vis on se doute bien comment ça aurait fini.
  • photo 3 : j'ai pas encore gagné la guerre mais j'ai remporté une bataille, la plaque bâbord est venue à coup de ciseaux à bois et cales de bois. La technique de la corde à piano est trop difficile à utiliser, à cause de la longueur de la partie collée (sinon je pense que ça pourrait le faire). Le retour en L dans le puits de dérive est heureusement mal collé et est parti au fur et à mesure sans que je ne fasse rien de particulier. La nuit est tombée je ne vois plus rien demain je finirai la plaque tribord.

santipi:Bien joué !·le 20 nov. 18:58
20 nov. 2020
0

Bonjour,

Pour les safrans : quelqu'un saurait-il où trouver des profilés aluminium avec le profil hydrodynamique NACA 0009?
Je soupçonne que c'est le profil de ces safrans.

Merci


bil56:NACA0009: asaero.chez.com[...]009.htm ·le 20 nov. 19:02
FredericL:Pour un safran si tu as le choix, plutôt 0012. C'est plus épais donc plus résistant et ça décroche plus tard. ·le 20 nov. 19:21
MAKUB:J'ai peur que le 12 ne rentre pas dans les ferrailles qui tiennent les Safrans. Mais peu importe j'ai encore les safrans je vais tenter de les mouler et virer ces plaques d'alu corrodées.·le 20 nov. 21:35
20 nov. 2020
2

Tu t'emm... bien.
Quand tu auras vu comment les deux safrans ont tendance à "gigoter" dans leurs supports, tu auras compris qu'il ne sert à rien de s'embêter à reproduire un profil "Naca" ceci ou cela.
Ou alors c'est que tu tentes la victoire sur la coupe de l'America avec un Duo ?
Allez, franchement, je vous admire tous d'avoir le courage de restaurer ces deux bateaux dans l'état écoeurant dans lequel leurs précédents propriétaires les ont mis.


MAKUB:La coupe de l'America.... Pourquoi pas!

Non blague mise à part, plusieurs propriétaires ont perdus leur safrans, c'est pas un scoop avec ce voilier. Donc cette info est potentiellement intéressante pour ceux qui veulent reproduire cette lame dans leur coin sans avoir de modèle.

Sinon j'avais espéré que cette lame existe toute faite, comme dérive de dériveur léger, et sa permettrait d'en acheter toute faite sans être obligé d'en refabriquer. Pour l'instant j'ai échoué à trouver.·le 20 nov. 21:39


MAKUB:Merci Frederic

La Lame FF27 pourrait presque convenir hélas sa corde est 3cm trop longue et ne va pas rentrer dans les supports inox. Mais c'est bien ce genre de produit que plusieurs propriétaires de DUO recherchent, pour refaire rapidement ces lames de safran volages.

Les bonnes lames font 244mm de corde x 23mm d'épaisseur, si tu as d'autres bonnes adresses, on est preneur.

Merci encore·le 20 nov. 22:40


FredericL:Le seul autre truc que je vois ce sont les lames de safran et les dérives de 29er, mais le prix pique. La meilleure solution et de les faire en bois avec de tasseaux contrecollés pour éviter le vrillage, et de stratifier verre + époxy. studylib.net[...]ruction ·le 20 nov. 23:16
MAKUB:J'avais visé les dérives de RS aussi et j'ai comparé les deux lames l'une à côté de l'autre : ça va pas, les dérives de RS sont plus larges et plus épaisses. Merci·le 21 nov. 11:03
Hisseotoamem:Pareil, j'ai longuement cherché d'où pouvait bien venir ce profil (il n'a sans doute pas été fabriqué QUE pour les Duos) mais je suis revenu bredouille. Donc réfection d'une dérive avec deux planches de CTP collées à l'epoxy sous pression. Taillage à la ponceuse jusqu'à arriver quasiment au profil d'origine (les plis du ctp aident bien pour avoir un profil constant), puis couches de fibre fines sur couches de fibres fines à l'epoxy. Résultat: parfait ou presque. Rigidité et résistance: au top. Coût: très bas.·le 21 nov. 12:01
santipi:Dans mon cas, Hisséo ce sont les "choses de la vie" qui ont conduit l ancien proprio a abandonner ce bateau a contre cœur … Nul n est a l abri de basculer un jour dans la pauvreté et son histoire que je ne déballerais pas ici est vraiment bien triste ... Il n a pas choisi d abandonner ce bateau et a toujours espérait que le vent tournerait et qu'il pourrait un jour naviguer a nouveau ... En tous cas Il a vraiment tout fait pour faciliter la transaction afin que ce bateau puisse avoir une seconde vie . ·le 21 nov. 20:31
Duo974:Hisseo pourrais tu nous faire des photos de celle que tu as refaite ? Merci·le 21 nov. 21:44
Duo974:Hisseo pourrais tu nous faire des photos de celle que tu as refaite ? Merci·le 21 nov. 21:44
20 nov. 2020
0

Je suppose que tu disposes encore des casquettes dans lesquelles coulissent les safrans eux même et que le 09 est calculé à partir des dimensions des casquettes ?
Ensuite on peut trouver pour le CP des calculs pour fabriquer ce genre de profil :on colle avec un angle calculé l'avant du profil. On refermé ensuite les flancs autour d'une poutre au 1/3 de la largeur et on colle l'arrière.
Je ne sais plus où trouver cette méthode et voir si applicable à l'alu.


MAKUB:Le 9 est calculé à partir des lames elles mêmes dont je dispose : voir plus haut les dimensions. J’abhorre littéralement le bois dans les bateaux en plastique, donc je n'imagine même pas refaire une lame en bois même stratifiée. En fait je veux comprendre et apprendre, en faisant moi même, donc en ce moment je tente un moulage des lames en Alu. Premier test de moulage d'une lame je l'espère ce WE.

On verra·le 20 nov. 21:43


FredericL:Si tu fais les safrans en stratifié sans bois, utiliser essentiellement de l'UD dans le sens de la longueur, et remplir les lames avec de l'époxy moussant. ·le 21 nov. 12:55
MAKUB:Je refais en polyester.

Mais pour ma connaissance : que veux dire UD?

Merci·le 21 nov. 17:54


FredericL:UD c'est unidirectionnel : les fibres de verre sont toutes parallèles, à poser bien sûr dans le sens de le longueur pour un safran ou une dérive. Pour des safrans qui sont sollicités et vont travailler en flexion, je te conseille d'utiliser de la résine époxy plutôt que polyester, ça vieillira beaucoup mieux. ·le 21 nov. 20:59
21 nov. 202021 nov. 2020
0

Bonjour,

L'affaire des pointes de diamants (suite) :

  • photo 1 : première tentative sur la moitié de mon moule : démoulant PVA pulvérisé puis Gelcoat
  • photo 2 : Mat de 100 + résine : résultat : rien NADA que dale ça se démoule pas : j'ai perdu la moitié de mon moule Grrrr
  • photo 3 : je réessaye sur le quart du moule, perdu pour perdu, il faut réussir. Cette fois PVA 3 couches + Gelcoat + Mat de 300 + Roving 300
  • photo 4 : Yess ça se démoule sauf que j'ai raté un endroit d'enduction au PVA et ça a arraché une partie des pointes qui restent dans le moule.
  • photo 5 un zoom sur les pointes obtenues, elles sont super bien pour ce que j'en ai à faire
  • photo 6 un zoom sur les parties arrachées

Conclusion :
ça marche si :

  1. Au moins 4 couches de PVA
  2. Enduction du Gelcoat avec une fine couche de Gelcoat pour bien combler les petits trous sinon de l'air reste emprisonné dans le fond et les pointes ne seront pas correctes, puis une deuxième couche de Gel coat pour augmenter son épaisseur
  3. Pour le démoulage il faut tirer fort donc 300 mat + 300 roving.

Je vais pouvoir continuer mes essais.... Cool


mastic:merci pour le partage ·le 21 nov. 18:41
Duo974:Pas mal ! bravo·le 21 nov. 21:09
21 nov. 2020
1

Bonsoir,

J'ai mesuré l’embonpoint de la dérive résultat..... roulement de tambour : 56kg.

Pas si lourde que ça sauf si la mienne a perdu du lest.

Quelle forme prends le lest dans cette dérive. Qui le sait? (grenaille de plomb? Acier? Grenaille de plomb coulé dans la résine? Barre de plomb?)


santipi:Nouveau mystère ... ? Du coup je suis entrain de refaire la mienne sur un base de 70 ... (barre de plomb) ca peut pas lui faire de mal d etre un peu plus lourde ?·le 21 nov. 19:45
FredericL:Pas d'acier ni de métaux ferreux, ça gonfle quand ça rouille et ça rouillera tôt ou tard. A mon avis ça ne sert à rien de la lester, la différence sur le moment de redressement sera négligeable et ce sera plus facile pour la remonter. ·le 21 nov. 21:02
MAKUB:Ok merci frédéric

Il faut que je démonte cette coque d'inox en bout de safran : voir s'il a été endommagé ou pas et aurait perdu du lest. Je tenterai le démontage un de ces jours.·le 21 nov. 21:22


23 nov. 202023 nov. 2020
1

Bonjour,

Retour sur l'affaire des Safrans.

Moulage d'un Safran en deux demi-coques par un moule en polyester, puis collage des deux demi-safrans stratifiés polyester en refermant les deux demi-coques.

Le mieux c'est en images :

  1. Photo 1 : Le constat est net : les safrans sont dans un triste état : ils ont vécus : rongés en bas ils les ont très probablement de l'intérieur également, surtout qu'ils font un drôle de bruit, on dirait de la poudre à l'intérieur ou de la terre qui se balade.
  2. Photo 2 : préparation d'un berceau qui va l’accueillir pour qu'il se fasse cloner : le tout avec de la récup de mélamine.
  3. Photo 3 : Le safran dans son support.
  4. Photo 4 : stratification du moule, tout d'abord le Gel coat (normal teinté gris, c'est plus pratique ensuite quand on moule les pièces).
  5. Photos 5 et 6 : le moule est renforcé sinon il y a risque de déformation (voir plus haut mon moule de pointe de diamants est déformé).
  6. Photo 7 : Cool ça c'est bien démoulé, reste à faire l'autre moitié du moule.
  7. Photo 8 : Le moule, pas si mal, mais il y a du travail de finition, notamment à cause des défauts du safran d'origine lui-même, (accros, bouts abimés, parties manquantes). Pour combler les trous j'ai utilisé de la cire d'abeille, bah c'est pas l'idée du siècle, elle se mélange avec le gel coat et l'empêche de polymériser, ça fait une pâte qu'il faut supprimer et qui ne part pas avec la térébenthine.

Suite des photos et des explications au post suivant ci-dessous.


23 nov. 202023 nov. 2020
1

La suite Heo ne permet pas de mettre plus de 10 photos :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7. (légende dans le post précédent)
8. Photo 9 : retour du safran dans sa nouvelle demi-coque bouchage des trous avec la cire (j'ai pas mieux tant pis).
9. Photo 10 : Moulage de la deuxième demi-coque et renforts.
10. Photo 11 : Démoulage .... Angoisse ... Oui c'est bon! (photo 12)
11. Photo 13 : Après cirage intensif du moule préparation des moules (ponçage élimination des imperfections et de la cire mélangé au Gel coat pas polymérisé), Gel coat des safrans... Ne pas trop déborder.... (en fait le plan de joint est volontairement arrondi et pas net pour que précisément ça déborde, mais pas pour le moment.... On pourra déborder lors du collage des deux demi-safrans : point 13.).
12. Photo 14 : Stratification Mat 300 + roving 600 + mat 600 + roving 300 + mat 300 et strat de l'oméga de renfort sur une des deux demi coque seulement... Et coupe au Gel (réalisée en bas à droite) , il ne faut absolument pas que ça dépasse et même qu'il y ait un peut de place pour mettre la colle.
13. Tout d'abord : Gel coat une fine bande de gel coat est appliquée en épaisseur sur tout le pourtour des deux demi safrans. Et de suite dans la foulée, la colle. Bah la colle j'ai pas de photos, il m'a fallu préparer 1,7 kg de colle la placer dans les deux demis safrans fermer le tout et souquer pour que ça bave de partout (mais pas trop), donc j'ai pas pris le temps, car j'ai eu la trouille que la colle polymérise très vite compte tenu de l'épaisseur (heureusement 12 ° dans l'atelier ça aide à ralentir la prise). La colle est appliquée pas trop loin des plans de joint, sur les deux demi safrans, puis le moule refermé et souqué à l'aide de 14 boulons.
14. Photo 15 : Démoulage plutôt pas mal, je suis content et rassuré : ça marche, moi qui n'avait jamais fait de moulage polyester. ça a bavé autour juste ce qu'il faut, probablement que le profil n'est pas parfait et surement plus épais que le profil d'origine mais ça m'ira très bien.
15. Photo 16 : L'original et son clone : reste à lui faire une toilette : ébarbage à venir, trous et sangles puis essais dans les supports sur la bateau. Bon c'est pas parfait il y a quelques endroits ou la colle a débordée si bien que le plan de joint ne sera pas parfaitement blanc.

Merci à tous ceux qui ont mis en ligne des tutos de strat polyester.


santipi:Bravo Makub super boulot tu es un vrai pro ! Je suis également entrain de refaire les miens (enfin faire refaire lol) Nous avons opté pour une fabrication plus simple ... Ame CP collé sous pression + jonc en fibre entres les 2 CP pour rendre l ensemble plus flexible et résistant + Bande de fibre de verre unidirectionnelle + résine epoxy je te ferai passer les photos des que je les reçois Bon courage et merci pour ces partages·le 23 nov. 11:15
MAKUB:Il ne me reste plus qu'à réitérer l'exploit. J'en ai un deuxième à faire.

Je ne supporte pas le bois dans les bateaux. Parce que ce matériau est sournois, une fois qu'il a pris l'eau il se met à pourrir et l'on croit qu'il est en état mais pas du tout, c'est de la poussière! (déjà vécu à deux reprises ces derniers mois). Donc tout ce que je refais pour ce bateau sera en polyester.·le 23 nov. 12:58


FredericL:Le polyester n'aime pas l'eau non plus, mais de dégrade moins vite que le bois. Si tu dois faire une deuxième lame de safran, mets de l'UD à la place du mat à partir de la 2ème couche, et renforce plus le haut de la lame que le bas. Les efforts maxi sont en bas de la tête. ·le 23 nov. 14:11
0

Des nouvelles de ma nouvelle dérive ...


0

70 kg a la pesée !!!


0

C'est une plaque d'inox le lest?

Et elle est faite avec du bois stratifié?


santipi:Oui plaque inox trop compliqué au plomb ...·le 28 nov. 20:04
0

Safrans presque terminés !


0

Quelle épaisseur au plus fort ? Quelle type de fabrication bois ?


santipi:Au plus fort 22.6·le 28 nov. 20:42
santipi:Ame CP collé sous pression + jonc en fibre entres les 2 CP pour rendre l ensemble plus flexible et résistant + Bande de fibre de verre unidirectionnelle + résine epoxy·le 28 nov. 20:42
Francois 260:Comme ça va pas trop vite, ça devrait aller. J'ai cassé deux fois des safrans et je me méfie.·le 29 nov. 14:30
MAKUB:Des safrans de duo 26 cassés?·le 29 nov. 16:26
Francois 260:Non, un sur un Iroquois, un sur un cata de 8.70 et un qui allait casser sur un monocoque Fugue 8,50 m (lui, proche du Dufour). Deux fois en contreplaqué. Pour remplacer, j'ai une fois pris une planche d'acajou de 40 mm, refendue en 3 et inversée pour contrarier les fils, puis taillée au rabot et ponceuse, lourd mais costaud. Le dernier, j'ai fait un lamellé collé de red cedar, avec une strat d'un tissu mixte carbone longitudinal et verre transversal, léger et costaud. Tous au moins 35 mm d'épaisseur. C'est vrai que sur le Duo la l'épaisseur m'a étonné, mais je ne l'ai jamais ni cassé ni tordu. ·le 29 nov. 17:31
FredericL:Le jonc au milieu ne sert pas à grand chose, c'est l'UD à l'extérieur qui fait la rigidité et encaisse les efforts. Mettre plusieurs épaisseurs, et en mettre plus en haut qu'en bas, les efforts sont maximaux en bas de la tête. Une épaisseur sur toute la longueur, une autre sur 70% et une autre sur 40%. ·le 29 nov. 17:35
santipi:Oui L UD pour la rigidité et encaisser les efforts mais le jonc central aurait une certaine utilité pour donner un peu de flexibilité a l ensemble ·le 29 nov. 17:56
FredericL:A moins qu'il soit très gros, non. Une lame de safran est assimilable à une poutre, la partie centrale sert surtout à relier les parties extérieures qui encaissent les charges. C'est le principe du sandwich et c'est pour ça qu'on fait des poutres en I (ou H) ·le 29 nov. 19:05
0

Bonjour,

L'affaire du puits de dérive.

Les caches ont été tronçonnés pour ménager la trappe de visite pas refermée (voir plus haut dans les posts). Je ne veux pas laisser ce truc dégueu. Les deux joues seront démontables facilement et pas collées à la table.

  1. Photo 1 : Je les ai replacés en revissant provisoirement les deux joues. (en dehors du bateau)
  2. Photo 2 : Puis je les ai scotchés et tenus en place avec des cartons.
  3. Photo 3 : Strat.
  4. Photo 4 : Ils tiennent en place! Reste à refaire le gel coat et stratifier une très légère bande de ce côté.

santipi:Je crois qu'a ce rythme on va avoir les 2 plus beaux Duo du marché !!!·le 28 nov. 22:31
MAKUB:Je part de loin.....·le 28 nov. 22:39
1

Gréement dormant et courant tout beau tout neuf !


MAKUB:C'est beauuuuu!·le 28 nov. 22:39
zoom:Acmo, beau matos. ·le 28 nov. 22:42
0

Les listons :

Les embouts de listons sont, après 20 ans totalement morts voire absents.
Le seul qui reste est en train de fariner.

De plus les vis qui tiennent ces embouts traversent la coque par endroit créant des micro fuites (avis aux possesseurs de DUO 26)

Sinon est-ce que quelqu'un saurait où retrouver des embouts de listons neuf?

Voir photo et dimensions sur la photo 4 (46mm de large et 20 mm de haut)

Quelqu'un reconnaîtrait-il ce profil de liston?

Merci


1j1j
0

Maintenant les panneaux de ponts.

Je soupçonne que ce bateau a été forcé :
les panneaux de ponts sont soit cassés (et recollés) soit pas de la même couleur.
Je vais donc devoir les remplacer.

Et je me suis attaqué à celui du haut

Grâce à l'idée de François260, (merci François) j'ai utilisé de la corde à piano pour décoller le capot qui est placé en dessus du panneau coulissant.
Après de multiples ruptures de la corde à piano j'ai enfin pu avoir accès au panneau.

Mais.... forcément mauvaise surprise, outre la crasse, le joint qui est sensé faire l'étanchéité est abrasé là où le panneau a été recollé.

Quelques photos :

  1. Photo 1 : le cache est enlevé et le panneau retiré pour la photo.
  2. Photo 2 : la partie du joint abrasé
  3. Photo 3 : le joint est également décollé par endroit engendrant de belles fuites quand il pleut
  4. Photo 4 et 5 : aspect du joint et profil.

Et mon appel au secours : qui saurait où retrouver ce type de joint?

Merci


Hisseotoamem:Joint totalement inconnu sur le mien. Il n'en a jamais et il n'a AUCUN problème de fuite, que ce soit dans les embruns où en raison de la pluie. Inutile et forcément rajouté après.·le 30 nov. 09:53
MAKUB:Ah! Merci Hisseotoamem

Il est décollé par endroit et j'ai des fuites.... Mais sans le joint sur le miens le panneau est très (trop) libre .

Aurais tu une photo du tiens par hasard?·le 30 nov. 13:48


santipi:Un joint colle ?·le 30 nov. 13:56
Oliver29:Regarde du côté des boutiques de cabriolet ou de 4x4 (pour les joints de hard top) ou de camping car pour les toits champignon (Wesfalia ou Eriba par exemple ou caravanes surbaissées)·le 30 nov. 14:01
MAKUB:Santipi : Oui joint collé par du sika

oliver : Je regarde ça direct·le 30 nov. 14:10


MAKUB:Avec l'idée d'Oliver29, je soupçonne que c'est un joint cache vis ou galon cache vis ou liston utilisé uniquement avec la partie qui se visse à une carrosserie ou un bateau, mais je n'arrive pas à trouver le bon profil.·le 30 nov. 14:43
0

Tout d'abord bravo pour la qualité des refit , et pour l'acharnement à faire revivre ces bateaux .
Pour les joints et profils caoutchouc , je vous suggère de chercher sur les sites de Hutchinson et Paulstra qui ont ça dans leurs catalogues .
Bon courage et tenez nous informé .


MAKUB:Merci de la piste, mais ...... Je suis un boulet! Je n'arrive pas à avoir un seul profil de joint sur les sites hutchinson ou paulstra. Je tombe systématiquement sur des joint toriques ou en X.

As tu une clé pour chercher? J'arrive à rien·le 29 nov. 22:40


MAKUB:Quel type de joint c'est ? A quoi peut bien servir ce joint normalement, il a pas été fabriqué spécialement pour le Dufour DUO?·le 29 nov. 22:42
18h
0

N'empêche,avac sa tonture inversée il a de la gueule 😊
Pas vrai Jean Cyril ?


FredericL:Faut quand même bien choisir l'angle de prise de vue... Mais respect aux rénovateurs et à leur énergie débordante. ·le 29 nov. 21:09
santipi:Magnifique ! Au top comme d hab Mister James ! Merci encore !!!·le 29 nov. 21:28
1

Dans quelques mois … il sera la !


MAKUB:Quand est-ce qu'il embarque?

Tu le transfères en container?·le 29 nov. 22:43


santipi:Bateau roulier, il rentre pas en container trop large·le 29 nov. 22:45
santipi:8 pieds (2,438 m )·le 29 nov. 22:47
santipi:Normalement le 7/12·le 29 nov. 22:50
MAKUB:C'est pour bientôt!!!·le 29 nov. 22:56
santipi:Petit problème avec la remorque, les câbles de frein sont morts, commandés depuis le 20/11 en Allemagne et toujours pas arrivé … La date de clôture au Havre est le 2/12 et le bateau est toujours a Port Saint Louis ... ·le 29 nov. 23:13
MAKUB:ça devient stressant! Il doit y avoir d'autres boites qui vendent ce truc.

Par exemple : speednautic.ovh[...]cherche ·le 30 nov. 09:31


santipi:oui stressant comme tu dis … Pour une fois c est pas le nautique qui est en retard ! Tous les intervenants ont super bien bossé et respecté les délais ! Mais celle la je l avais pas vu venir ! Presque 1 Mois pour réviser une remorque et elle n est pas prête …·le 30 nov. 10:05

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer