Mini tangon

Bonjour,
Il y a pas long temps un copain m'a montré son nouveau bateau.
Sur le pont j'ai vu un mini tangon (en plus du tangon 'normal'). Sur le moment j ai pas trop percuté, mais en y repensant je me suis demandé à quoi sert il?

Du coup je me tourne vers vous : à quoi sert il?

Merci

Simon

L'équipage
11 oct. 2020
11 oct. 2020
0

Jockey pole pour déborder le bras de spi?Ou tangonnet de bout dehors?


Vili Oumo:Tangonnet de bout dehors ? C'est le "tube qui fait de bout dehors"? Alors non, vu les embouts, non.·le 11 oct. 18:26
Vili Oumo:Le Jockey pole, c'est pour mieux ouvrir le spi ou pour pas être gêné pas les formes du bateau?·le 11 oct. 18:30
tdm2023:par curiosité, j'ai regardé ce qu'était le Jockey pole, et je suis tombé sur ça : www.sail-world.com[...]/-85349 Soit une sorte de mini-tangon qu'on met sur les allures type largue/grand largue, lorsque le tangon est orienté quasiment dans l'axe du bateau, quasiment sur l'étai, ça sert pour déporter le bras du Spi afin qu'il ne tire pas sur les filières, d'une part, et pour avoir un meilleur angle lorsqu'on veut ramener le tangon, d'autre part. Intéressant, certains ont des retours d'expérience là-dessus ? ·le 11 oct. 18:44
11 oct. 2020
-1

un barber hauler, beaucoup plus simple et qui t'évitera d'avoir ton bras, au largue, en appuie sur les filières ou un hauban. il te servira aussi de réglages précieux sous spi, pour la performance mais aussi et surtout le confort de nav sous spi.


11 oct. 2020
1

Un Jockey pool, ça t'évite ça :
On a perdu le nôtre emporté par une vague il y a longtemps et on ne l'a jamais remplacé.


Quizas:salut ED, c'est quoi ta voile jaune en amure pied de mat, tu as mis toute ta lingerie à poste ou bien ? le mat en or et l'emmagasineur drisse GV en câble c'est hyper moderne, j'ai le même, c'est du Gudotti !·le 12 oct. 00:41
ED850:Voile d'étai. 40m2 en plus des 130m2 du spi; Portée entre le haut de l'artimon et le bas du gd mât entre 80 et 170° du vent. Oui, le winch d'enrouleur de drisse de GV est d'origine (comme tous les winchs). Facile d'usage, tu peux tourner la manivelle à 2 mains.·le 12 oct. 09:10
ED850:le Jockey se mettrait (sur la photo) entre l'anneau ou est saisi la drisse de pavillon et le bras rouge du spi, perpendiculairement au bateau, horizontal, pour déborder le bras. Avec un pavois en tack, un barber ne peut être posé à cet endroit. Sans jockey, travers, je préserve mon bras avec un chiffon qui l'entoure (qu'on voit). mais en fait l'angle est très ouvert et ça n'appuie pas tant que ça sur le hauban.·le 12 oct. 10:19
11 oct. 2020
0

Une poulie ouvrante frappée sur le bras et attaché au liston au niveau des haubans permet de mieux contrôler le tangon quand il est contre l'étai. Ecoutes et bras en Dynnema fortement conseillés.
Sinon il y a au moins 2 sortes de mini tangons :
- le jockey pole, qui sert à écarter le bras de spi pour augmenter l'angle de tire du bras sur le tangon et réduire la compression sur ce dernier
- l'outrigger, qui sert à border une voile à l'extérieur du bateau. Ça permet d'avoir une voile plus ouverte sans la creuser


Vili Oumo:Et comment on différencie de Jockey pole et l'outrigger? Ou alors ils sont intervertibles et seul l'usage définie le nom?·le 11 oct. 20:23
ED850:Euh, je pense qu'un out rigger est le terme générique qui désigne tout ce qui est "en dehors du gréement" normal, soit tangons, barres de flèches sur les IMOCA, jockey pole. Le Jockey pole (pole, c'est tangon en anglais), sa caractéristique, c'est qu'il a un réa à son extrémité (dans lequel passe le bras de spi)·le 11 oct. 20:32
SENETOSA:le tangon n'est pas un bout dehors, un sur le mat, l'autre sur la coque. un JK n'est pas un out rigger, l'un est sur le mat l'autre sur la coque ou le pont etc... autrement on s'y perd!·le 12 oct. 18:06
11 oct. 2020
1

En plus de ce que fait un barber hauler : ne pas forcer sur le hauban, le Jockey pool permet d'ouvrir l'angle entre le bras de spi et le tangon. Exactement comme pour le mât et ses barres de flèche.
Ainsi moins de compression sur le tangon et surtout une meilleure immobilisation du point d'amure du spi quand le tangon touche quasiment l'étai (le profilé d'enrouleur n'aime pas les coups que pourrait lui porter le tangon).


11 oct. 202011 oct. 2020
0

Est-ce que le Jockey Pole a sa place sur les bateaux à petit cul où, le chemin du bras est perturbé par les chandeliers et le haubanage, et le barber hauler sur les bateaux à cul large?


FredericL:Oui. La première fois où j'en ai vu, c'était sur les bateaux de jauge IOR avec un arrière étroit. ·le 11 oct. 20:57
islander:Mais de toute facon, ,meme dans c'est cas la, un Barber fait aussi bien l'affaire,et est bien plus utilse vent arriere dans la brise quand il faut brider le spi. Les Jockey pool, c'est bon pour les musees....·le 12 oct. 09:25
loupeis:Tu confonds deux reglages différents je crois. Le jockey ne sert pas à brider, encore moins vent arriére.·le 12 oct. 10:03
SENETOSA:loupeis; as tu utilisé les deux systèmes? j'ai l'impression à vous lire qu'on ne parle pas de la meme chose...comment expliquez vous qu'on n'en voit plus sur les bateaux qui utilisent le spi très régulièrement par tous les temps et à toutes les allures et que plus personne n'en commercialisent, c'est sorti des catalogues...·le 12 oct. 12:19
ED850:Parce que sur les bateaux modernes, sans pavois (avec un rail de fargue), il est facile de gréer une poulie au niveau le plus large du bateau (ou un barber) pour faire que le bras ne rague pas sur le hauban. De plus, les haubans sont rentrés, donc, pas de problème de ragage dessus. ·le 12 oct. 12:43
loupeis:Salut , si on parle de jockey pole, on parle de ce petit espar qui ressemble à un tangon. Mais en plus court. Longueur = distance entre le mat et juste l'esnxterieur du haubannage. Avec deux machoires. Une que l'on applique sur dans anneau sur le mat. L'autre extrémité venant contre ou autour du bras, afin d'empêcher celui ci , lors des allures ou le spi est vraiment bordé, et donc le tangon à fleur de l'étai, de venir s'appuyer sur les galhaubans. Ce que ne peut permettre un barber, ou mal, qui devra pour deporter le bras hors de la trajectoire entre la poulie de renvoi arierre et la machoire avant du tangon , brider celui ci à bloc. Sur l'autre coté du spi , ok pour un barber holer, afin d'ajuster l'écoute et regler chute. Ce sont deux chose différentes. Pourquoi cela a-t-il disparu des catalogues, probablement aussi car la mode est à l'assy, et que ceux qui spient encore, ne le font plus comme des furieux avec spi bordé à bloc. Ou rarement.·le 12 oct. 13:01
loupeis:Egalement comme dit ED a cause des nouveaux plans de pont coque large et greements rentrés. ·le 12 oct. 13:07
11 oct. 2020
-2

Et pour tangoner le génois


Vili Oumo:Cad?·le 11 oct. 20:33
ED850:Non, le Jockey pole ne sert qu'à écarter le bras pour qu'il ne touche pas les haubans (ou autre chose). Quand tu portes le génois en ciseaux, ton bras ne vient pas toucher les haubans.·le 11 oct. 20:35
FredericL:Quand on tangone le génois, le tangon est presque perpendiculaire à l'axe du bateau, un jockey pole ne servirait à rien.·le 11 oct. 20:59
ric56:@vili oumo,Tangonner le génois: sur le point découte et sur le mat, plein vent arrière ou grand largue , le génois est bien stable , ne bat pas, bien aéré, le bateau est d'un grande stabilité, c'est très confortable, sans la difficulté du spi. dans le sujet il n'est parlé que d'un mini tangon.·le 12 oct. 10:00
11 oct. 2020
-1

c'est fini le jockey pole, terminé...depuis les années 80!
de toutes les façons, pour s'équiper correctement et pouvoir naviguer proprement sous spi faut des barbers. quand vous avez des barbers, le jockey vous le rangez dans le garage.
qqs poulies un peu de bout,taquets et l'affaire est faite.


ED850:Regarde sur la photo que j'ai postée. Même avec des barbers, j'aurai le bras dans les haubans. Les barbers, je le mets au niveau de l'écoute quand je porte le spi avec beaucoup de vent (+ de 20 apparent) pour qu'il soit bien bridé et ne se balade pas. ·le 11 oct. 21:03
FredericL:Il faut mettre le barber sur le bras plus en avant, au niveau des haubans. ·le 11 oct. 23:16
11 oct. 202011 oct. 2020
1

Le barber a l'inconvénient de déporter vers le bas, alors qu'avec un jockey le bras reste sur sa trajectoire. Et sur un bateau avec les haubans sur l'exterieur de coque (au livet?) Le barber ne peut pas servir pour le spi sur le bras. Ce qui est la fonction du jockey .


ilolun:tout a fait , maintenant le jockey pool ça reste de nos jours difficile a trouver dans le commerce il me semble ·le 11 oct. 23:26
loupeis:Et les mats ne sont plus équipés. Next.·le 11 oct. 23:34
12 oct. 2020
1

Personnellement j'utilisais un jockey pole sur mon Hallberg Rassy 34 pour déborder le bras de spi au travers faute de liston ajouré en alu où j'aurais pu frapper une poulie de barber.J'avais monté une platine de chaque côté du mat et un brelage autour du galhauban permettait de l'empêchait de bouger


12 oct. 2020
1

Selden commercialise encore des jockeys pole
Un ami vient d’en acheter un, utile pour les allures les plus lofées sous symétrique mais si on utilise un asy ou gennak a ces allures cela ne sert à rien


12 oct. 2020
0

C'est aussi utilisé sur les Mini ou les Class 40 avec bout-dehors orientable, pour contrôler l'orientation du bout-dehors et réduire la compression sur celui-ci.


12 oct. 2020
1

Frederic, on parle de jockey pole pour nos bateaux avec tangon et spi symétrique.les minis et class40 n'ont plus de spi symétriques depuis longtemps.


12 oct. 2020
-1

Senetosa: Quelle patience !

Une des raisons principale pour lequel un jockey pole n'a plus d"intérêt depuis la fin des années 70 est que l'*allongement des bras de spi a considérablement diminué. *


loupeis:Il n'est pas le seul à avoir de la patience. Toi comme modo tu ferais mieux d'être un peu plus constructif , plutot que de lancer de tels jugements sur la valeur des interventions. Autre option , la fermer.·le 16 oct. 20:21
12 oct. 2020
-1

merci viking!
depuis les années 70, grace aussi aux courses en solitaire, les plans de pont ont bougés. diminution des winchs par deux, boite à réas, taquets coinceurs, cordages avec très peu d'allongement, ont révolutionné en simplifiant les manoeuvres. on peut rester sur des conceptions archaiques mais leur trouver un intéret m'interpelle...
j'ai navigué, régaté, comme toi viking à l'époque des jockey pole, on ne pouvait pas faire ce qu'on fait aujourd'hui avec les barbers.


12 oct. 2020
1

www.sail-worldcruising.com[...]/143359
Je reste persuadé que les raisons principales de la non utilisation d'un JP est le fait de pouvoir gréer un barber au niveau des haubans, par la présence d'un rail de fargue ajouré, du fait que les haubans soient rentrés et que les bateaux sont plus larges maintenant.
Sur le JOD, selection ou F42, aucun problème, barber au vent blindé, le bras ne frotte sur rien. Sur le mien ou un maïca, sans JP, t'as le bras dans l'axe du tangon (au travers) et ça frotte soit sur les filières, soit sur le galhauban.


12 oct. 2020
0

Peut être aussi que ne connaissant plus le JP, certains s'en F. d'avoir le bras qui appuie sur le hauban : www.par-la-mer.com[...]voilier


loupeis:Il devraient mettre un bras textile à faible allongement ça résoudrait surement le probléme ☺·le 12 oct. 16:47
12 oct. 2020
2

@Loupeis non car le bras en textile viendra ,en l'absence de poulie sur le rail de fargue ,s'appuyer sur les filières, chandeliers en les écrasant et va raguer sur le galhauban.Le JP un peu plus long que le bau max ,en appui sur une platine montée sur le mat va déborder le bras de spi évitant de plier des chandeliers.Il est sûr qu'avec un rail de fargue ajouré et une poulie frappée au bon endroit va éviter cela.


loupeis:Oui c'était un blague.·le 12 oct. 17:22
12 oct. 2020
1

Pourquoi mettrait-on des barres de flèche sur un mât afin d'avoir un angle du hauban à son capelage d'environ 10° et on accepterait un angle inférieur entre le bras de spi et le tangon?

Quand le tangon doit être à quelques centimètres de l'étai, le JP est bien adapté, barber hauler ou pas et bras à très faible allongement!

Sur la première photo ci-dessous, je doute qu'un barber hauler puisse faire le même job que le JP (A bord d'Hanuman en 2014, photo Jesús Renedo)


viking35:Hanuman est un Class J, particulièrement étroit, un jockey pole garde donc un intérêt.

Sur le voilier de droite, une poulie fixée sur le plat bord suffirait. A condition de pouvoir la frapper, bien sûr.

Pour ma part, de mémoire, je n'ai utilisé un jockey pole que sur deux voiliers. Spirit of Delft, un Stephens de 15 m et en croisière, sur un Fandango.

www.hisse-et-oh.com[...]y-pools ·le 12 oct. 19:12


12 oct. 2020
0

polmar, ça fait bien longtemps qu'on fait des mats sans barre de fleche... et pas des petits meme les plus grands!
pour la photo de Hanuman, j'en sais rien! probablement 42 m de long 20 mecs à bord et la construction du bateau l'amène à faire comme ça!
pour nos bateaux "modernes" je dois etre très cons d'avoir spié par des temps ou peut etre vous restez bien au chaud sans plus utiliser le JK. je vais vite en parler aux copains qui vont, je n'en doute pas, s'y remettre très vite.


3

On utilise toujours un Jockey pole sur l'Aphrodite, ou pour empèche d'écraser les filières, ou pour tangonner le foc au portant..


loupeis:Tant qu'on a encore le droit de l'utiliser si on veut tout va bien.Ce qu'on fait des milliers de marins sur des centaines de bateaux durant de nombreuses années, et si c'était inutile ca se serait su . D'ailleurs le sujet n'est pas est ce bien ou pas , mais juste qu'est ce que c'est, il me semble.·le 16 oct. 19:56
Quizas:ouaip et puis ça fait parler, déjà qu'on ne rencontre pas grand monde sur les pontons si on a plus de sujet de conversation pour les accrocher à l'apéro on est mal ! il y en avait pas d'origine sur certains Amel ?·le 16 oct. 21:48
loupeis:Je crois que c'est ce qu'ils appellent des 'tangonnets'. C'est des tangons, mais plus courts, car fixés à l'exterieur une ferurre qui encercle et relie haubans et bas haubans. Ça sert pour tangonner le genois, mais peut etre aussi comme écarteur de bras avec le spi. Des proprios d'Amel doivent savoir.·le 16 oct. 22:12
matelot@19001:Pour tangonner le génois on a plutôt besoin d'un tangon plus long, plutôt que plus court.·le 17 oct. 00:31
loupeis:Bien vrai, mais celui ci est déporté vers l'exterieur, car fixé sur une ferurre dont l'extrémité est extérieure aux haubans.·le 17 oct. 00:37
matelot@19001:Comme une béquille alors ? C'est vrai ça, ceux qui ont des béquilles pourraient bien s'en servir pour tangonner le génois 😁😁😁·le 17 oct. 00:56
4j4j
0

Sur les Amel:
Le couple tangon/tangonnet est conçu pour déborder le génois et le ballooner aux allures très arrivées, y compris les porter en ciseaux.
J'imagine aussi pour éviter d'avoir à déplacer des espars plutôt grands.

On installe le tangonnet entre le mât et la ferrure (le boomerang) fixée aux haubans vers 1,8 m de haut.
Après avoir fixé le tangon au bout du tangonnet et avoir passer tout le gréement courant comme il faut; soit deux bouts de tenue longitudinale du tangonnet + hale haut et hale bas de tangon On prolonge le tangonnet avec le tangon qu'on fait pivoter jusqu'à la perpendiculaire au bateau.

Le guide technique fourni avec le bateau détaille parfaitement la manœuvre de mise en place, avec la précision de la couleur des différents cordages. Daltoniens désavantagés.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer