Examen de quelques sertissages après changement gréement.

Bonjour à tous,
Après avoir changé le gréement de mon Sun Dance 36, (âge inconnu, mais très vieux) j'ai pris trois sertissages et j'ai tenté de les examiner, pour vérifier si cette fameuse corrosion qui pénètre les sertissages était si importante.
A priori, c’était pas si grave, mais en regardant de plus près, je pense qu'il y avait certaines faiblesses.
Les câbles neufs étaient bien plus souples que les vieux, et l'étai, était plein de poussières abrasive entre le tube d'enrouleur et le câble.
Au final, je pense qu'il était temps, et je ne regrette pas la dépense.
Bon WE.

L'équipage
28 mai 2017
0

:pouce: merci pour ce retour d'infos.

28 mai 2017
0

je bisse le bravo et merci d'Ar Vag. C'est super de faire partager les infos comme celle là.

28 mai 2017
2

Merci vraiment, je n'avais jamais vu des photos comme celles la

28 mai 2017
0

Super!

28 mai 2017
1

Superbes documents photos. Jamais vus dans les docs des professionnels.
Dommage de ne pas avoir l'âge de ces sertissages. J'ai encore sur mon canote des bas-haubans âgés de 35 ans - garantis à vie et répertoriés gravés individuellement par la maison Sarma (anciennement spécialisée dans les câbles aviation). Mais il semble que les techniques aient varié au fil des ans pour devenir plus rapides dans l'écrasement de l'embout, donc plus agressives sur la structure de l'inox.
En tout cas je surveille toutes les sorties de sertissage sans noter plus que sur les photos de Zoom une légère oxydation de surface.
Si je démâte, vous aurez les vues des coupables tronçonnés de la même manière, promis.
Bruno

28 mai 201716 juin 2020
2

Merci les gars
C'est un peu mon boulot, je suis responsable méthodes en maintenance dans l'industrie, et j'aime investiguer et diagnostiquer.
J'ai une loupe binoculaire Olympus SZH dans mon salon, je n'allais pas laisser passer ça :-)
En effet, comme le dit Buno22, la qualité du sertissage est fondamentale dans la tenue, et dans la non pénétration de la corrosion. Il semble que mon vieux gréement était de qualité. Je tendrais à dire qu'il était d'origine, mais je ne peux le prouver. ce qui lui ferait 28 ans.
Un sertissage fait avec une mauvaise presse et des efforts au pif doit pouvoir être très mauvais.
J'ai pris un ACMO, les sertissages sont aussi gravés, et c'est du très beau travail, qualité aviation également comme Sarma. Parfaitement cylindriques, pas de traces de galets.Tracabilité des materiaux.
Je met une dernière photo, ou l'on voit les torons qui se sont marqués légèrement entre eux sous la pression,sans abuser, maîtrisé quoi.
Et une autre de mon tout nouveau gréement. parce que c'est beau
un gréement dormant neuf :-)

21 nov. 2020
0

Oui, ACMO sont réactifs, répondent au tel et renseignent.
Je recommande.

28 mai 2017
0

Bonjour Zoom et merci pour ce super partage
Peux-tu nous communiquer le prix du changement de gréement pour une qualité aviation?
Merci!

28 mai 2017
0

En fait ACMO a pris la suite de Sarma . Qualité au dessus du lot, pas plus cher que les chinois. Et de très bon conseil. Tout le matériel (ridoirs- chape etc...) qui vient de chez eux a 35 ans et rien ne bouge ni ne se grippe ni ne se déforme.
Et je ne vais pas le changer de sitôt.
Bruno

28 mai 201716 juin 2020
0

2592€ TTC gréement complet, Câbles et ridoirs avec chapes( voir longueurs et diamètres sur image) sans les coquilles de mât qui étaient nickel)
Terminaison haute étai en Norseman, pataras en patte d'oie.

28 mai 2017
0

Impressionnantes les photos. À mon avis il n'était pas près de lâcher ton vieux gréement, à part l'étai qui doit être le point faible avec les enrouleurs.
Mais bon, l'entretien préventif, si on peut dire vu l'âge, ça permet de mieux dormir.
Tu l'as fait faire où ?

29 mai 2017
0

Il faut dire que les enrouleurs, pour un câble est une aberration, un câble est fait pour un travail en tension par en torsion, pire avec va et vient.

29 mai 2017
0

Est ce que cela irait à l'encontre de la rengaine habituelle sur Heo qui consiste a dénigrer systématiquement les sertissages ?

20 nov. 2020
7

Bonjour
Je remets le PDF qui a disparu avec la migration de la nouvelle version du site. Sans ce document, ce fil n'a pas d'intêret
Bonne journée


20 nov. 2020
0

Merci !

Je démate mon sun light 30 cette année, avec sans doute également un grément d'origine (1988).
Je prévois de changer une partie du gréement sur les 3 années qui viennent, afin de lisser le coût.

21 nov. 2020
0

J ai fait le mien,sur sun light 30,c profite en pour changer les cadénes,et regarde attentivement la cadene d etais, fissure sur les 2 brins au niveau des plis.

21 nov. 2020
0

Pour l'étai semble-t-il usé périphériquement par la rotation du tube de l'enrouleur, est-ce que le câble diform pourrait limiter/supprimer l'usure?
www.technique-greement.com[...]-dyform

21 nov. 2020
0

C'est chez eux que j'ai commandé mon étai d'enrouleur. Super boulot !

21 nov. 2020
1

Je pense que l’utilisation du Dyform doit limiter l’usure de l’étai de par la forme plane des torons sur la périphérie.

21 nov. 2020
0

Oui, plus de surface d'appui. De plus, je précise que l'enrouleur qui était monté était un vieux Goîot, avec des portions de profil du tube trés long, avec peu d'entretoises, du coup, le tube alu était en contact avec le câble. au refit,j'avais mis un profurl avec bien plus de "paliers d'entretoises en plastique.

21 nov. 2020
0

La resistance du dyform est en plus supérieure au monotoron à diamètre égal. Parfait pour un étai.

21 nov. 2020
0

Sur les conseils de Mr Jean-Pierre Gazzurelli (ACMO), j'ai un étai en Dyform depuis 1995 et j'en suis très heureux (remplacé le gréement dormant après 55 000 milles en 2016 j'ai évidemment conservé la même configuration).

21 nov. 2020
0

ce qui me fait flipper sur les étais c'est que le cable est caché par l'enrouleur contrairement biensur au reste du greement ,. si l'on veut vraiment assurer la securité du greement il faudrait demonter l'enrouleur pour inspecter le cable et se n'est pas simple.

21 nov. 2020
0

J'ai eu la rupture de mon étai sur enrouleur lors d'un retour sur Toulon. Le vent était de force 5 à 6. J'ai quand même réussi à enrouler mon génois malgré que j'étais seul. Mais comme la commande de l'enrouleur est au cockpit, cela a été simplifié. Mais mon étai daté de l'ancien propriétaire. Plus de peur que de mal. J'en ai commandé un neuf. La rupture a été au niveau du point d'accroche au mât. Mais il est vrai qu'avec un enrouleur l'étai travaille plus.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer