Etai largable sur first 211 ?

Bonjour,
comme on le lit souvent, un génois sur enrouleur n'est pas le plus efficace lorsque le vent fraichit.
J'aimerai mettre un étai largable textile pour un foc plus réduit ou un trinquette.
Ma question est de savoir si cela vous parait opportun sur un first 211 vu sa taille et quel serait le dispositif le plus adapté (foc ou trinquette).
Merci.
Angélus.

L'équipage
21 sept. 2020
21 sept. 2020
1

J'ai le même problème sur mon 21.7 et je crois que je vais le résoudre en virant l'enrouleur et en repassant aux mousquetons...


21 sept. 2020
2

Oui l’enrouleur sur cette taille n’a pas d’intérêt

Des voiles entrailles seront plus efficaces et adaptées

Sans parler du poids dans les hauts et sur l’avant

D’autant que le génois doit vraiment être vite réduit

Pour limiter le nombre de voile un solent arisable est une solution.


21 sept. 202021 sept. 2020
1

Pareil, qu'au dessus, vu la taille du barlu tu multiplies des éléments par forcément utiles.

Tu vires l'enrouleur, oublie l'étai largable et passes ton génois existant sur mousquetons une main.
Ensuite tu te fais faire un foc#2 en dacron cross cut arisable en #3 et tu auras toujours la toile du temps avec 2 voiles.

Je fais ça depuis 15 ans entre 25 et 35 pieds et c'est vraiment génial si tu peux vivre avec des voiles d'avant endraillées. Sur un 211 les surfaces le justifient vraiment, et ton bateau sera beaucoup plus vivant

Si tu as la flemme de démonter ta voile au port, fais-toi faire un sac de pont pour protéger ta voile à poste (pas pendant l'hivernage mais entre 2 navs) et zou...


21 sept. 2020
1

Une bonne solution peut être d'avoir un stockeur (Bartels fait de très bon modèles), sur l'étai.
Les voiles s'endraillent avec des mousquetons et s'utilisent en tout ou rien.
Il suffit de choisir la voile du temps, pas de poids dans les hauts et pas de complications.
Si le vent monte trop fort dans un grain, il suffit d'enrouler la voile d'avant.
Ce genre de bateau assure très bien le vent soutenu sous GV seule.


21 sept. 2020
0

Nous sommes nombreux à installer les Bartels sur nos Surprises.
Pour régater c'est également très bien. Surtout qu'enrouler le génois le préserve une fois le spi envoyé en évitant de répéter les plis à chaque affalage et laisse un meilleur champ libre au N°1.
Les voiles exotiques n'aiment pas trop se faire piétiner.
Il faut faire attention de choisir un modèle structurel qui est capable d'encaisser la tension de l'étai, c'est le cas des Bartels qui sont conçus pour ça et se montent en direct sur l'étai qui tourne avec l'émerillon du haut.


21 sept. 2020
0

Bonsoir,
merci pour les réponses apportées mais j'ai besoin de quelques précisions car je navigue que depuis très peu.
1) Est-ce que le génois sur enrouleur est fait pour être monté avec des mousquetons ou est-il à changer ?
2) Virer l'enrouler signifie également le changement d'étai ?
3) Je n'ai pas bien compris comment fonctionne le Bartels pour endrailler la voile.
Au plaisir de vous lire.
Angélus.


22 sept. 2020
0

Le Bartels se compose du tambour (deux modèles) qui se fixe à la base de l'étai et en haut se fixe un émerillon à l'emplacement du point de fixation haut de l'étai.
Il n'y a pas de tube d'enrouleur, l'étai reste accessible pour y installer les voiles d'avant à mousqueton ou avec un fourreau.
Je peux t'envoyer une photo demain sinon va voir sur le site Bartels.
Les autres marques proposent des stockeurs ou emmagasineurs mais pas prévus pour supporter la tension de l'étai, en tout cas c'est à vérifier avant installation.


22 sept. 2020
1

tu gardes ton enrouleur.
tu te fais faire un petit solent sur enrouleur. Avant ta sortie tu choisis l'une ou l'autre. Avec une ralingue c'est certe un peu plus long de changer de voile, mais c'est très acceptable sur un voilier de cette taille. et au moins entre deux sortie sous solent, tu gardes la voile en place. Facile à rouler, facile à utiliser, toujours la possibilité de reduire un poil le génois si la flemme de changer de voile ... bref le confort

A noter qu'un génois est un sac si il n'est pas équipé de rattrapage de creux sérieux, mais un génois bien dessiné et équipé de ce rattrapage de creux reste ok avec 1/3 de surface en moins!


22 sept. 2020
0

Bonjour à tous et merci pour les réponses apportées.

Comme je navigue souvent seul j'apprécie le génois sur enrouleur pour sa praticité par petit temps ou lorsque le vent fraichi peu. C'est pour cela que j'aurai aimé le conserver.

J'ai bien compris comme le dit Lepapé que le Bartels peut le remplacer avantageusement mais j'ai un peu peur de l'investissement pour l'instant dans ce matériel.

Un étai largable permettait d'avoir une autre voile d'avant (arrissable comme le dit dr feelgood) pour les autres temps. J'ai suivi le fil qui tourne en ce moment sur le forum avec le système de croc/pataras qui à l'air séduisant.

Angélus.


22 sept. 2020
0

L'étai largable ne me semble pas un bon choix pour ce bateau car pas de bastaques à disposition pour compenser la pression exercé par cet étai supplémentaire. Si tu veux garder ton enrouleur, la proposition de Cédric me semble la plus simple et la plus logique (la moins cher aussi). Dans mon cas, l'enrouleur Plastimo est en fin de vie et je ne vais pas dépenser des sous à le remplacer, je vais les garder pour investir dans un foc de brise sur mousquetons avec un ris.


22 sept. 2020
0

Bonsoir Babar74,
Si je comprends bien le principe de la solution d'étai largable avec croc/pataras, il n'y a pas besoin de bastaques, c'est soit l'étai largable soit l'étai en place qui prend les efforts.
Dans le cas ou je supprime mon enrouleur moi aussi, doit-on tout changer ou juste enlever les tubes et l'enrouleur et garder l'étai.
Angélus


22 sept. 2020
0

Le pataras à son point de tire en haut du mat alors que ton étai volant devra être en dessous de l'étai principal, donc pas du tout au même endroit d'ou la nécessité d'avoir des bastaques au niveau du point de tire de l'étai volant. L'enrouleur plastimo d'origine est monté sans modification de l'étai, tu peux donc l'enlever sans avoir rien à changer.


23 sept. 2020
1

Non vraiment sur ce navire un enrouleur c’est dommage

Je m’occupe des voiles d’avant sur un first 235 et franchement ça se fait très bien pourtant je suis pas bon

Après c’est sûr que quand ça bouge... mais bon c’est un petit bateau


23 sept. 2020
0

Bonjour,
Une bonne nouvelle alors pour virer l'enrouleur à moindre coup.
Pour la fixation de l'étai largable sous l'étai principal si l'on ne descend pas en dessous d'une longueur de 6 % de la longueur du mat on peut se passer de bastaques.
Angélus.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Epilogue hivernal!

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (43)

Epilogue hivernal!

février 2020