Où naviguer en Croatie ?

Les plus beaux mouillages en Dalmatie


La Croatie est d'une beauté à couper le souffle, que ce soit les paysages ou les villes. C'est surtout un superbe terrain de navigation pour les amoureux de la mer.

Les îles de Croatie regorgent de petits villages, il faudrait des mois pour découvrir tout ça en croisière. Si nous vous donnons ici quelques pistes, il n’y a pas de circuits type, il n’y a que ce vous avez envie de découvrir soit avec votre propre bateau, soit avec l'un des nombreux bateaux de location en Croatie. Si vous souhaitez bouffer du mille, ce n’est pas en Croatie qu’il vous faut aller, tant les petits mouillages sympathiques sont nombreux. Oui, il y a des flottilles de location, beaucoup, avec des équipages allemands ou est-européens. On les croise sur l'eau, mais ils vont de marina en marina, ou dans les mouillages sur bouées. C'est clair que si on veut se sentir skipper aventurier au bout du monde, ce n'est pas là qu'il faut aller. Pour autant, la Croatie est un magnifique terrain de navigation, avec des mouillages extraordinaires de tous cotés.

Nos conseils pour naviguer malin en Croatie

Quels sont les conseils pour réussir votre croisière, sans pour autant passer à coté des joyaux de l’Adriatique ?

Pour éviter les marinas, il vous faut être autonome en énergie (panneaux solaires, groupe électrogène et parc batteries bien dimensionné  ) car les petits ports ne proposent pas de prise de quai. Il faut avoir de l’eau potable en bouteille car les bains multiples vont rapidement vider vos ressources en eau. D’autant que si votre voilier est un bateau de location, vous ne savez pas trop l’entretien et la propreté des réservoirs d’eau et qu’enfin les bouteilles d’eau vous paraîtront toujours trop lourdes à porter lors de vos escales.

Nombreux sont les bateaux de location à se précipiter au port car la glacière n’a pas tenu la journée et que le p'tit rosé ne sera déjà plus frais pour la soirée.

Prendre deux jerrycans de 20 litres pour le gazole car si vous faites votre ravitaillement en carburant dans les marinas, les files d’attente peuvent être longues. Il n’est pas rare d’avoir devant vous un mastodonte qui va prendre plusieurs milliers de litres et monopoliser la pompe pendant plus d’une heure. Privilégier les petits ports et renseignez-vous sur la disponibilité d’une pompe, car finalement on fait beaucoup de moteur en Croatie par absence régulière de vent.

La Croatie regorge de mouillages ; en skipper avisé, partez avec une bonne annexe motorisée, de préférence déjà  gonflée et sur bossoir pour réduire vos coûts avec un mouillage gratuit un peu excentré mais pas trop loin de l’animation si vous le souhaitez ( surtout pour les ados )

Le must est d'avoir un dériveur intégral, vous trouvez alors de la place dans tous les petits ports de pêche car les tirants d’eau des voiliers en méditerranée sont très souvent au delà des 1m80 pour la plupart des unités. Vous trouvez alors de la place dans toutes les criques ou il n’y a pas de fond ; et il y en a un certain nombre ! Et en général il n’y a aucune bouée et encore moins un garde qui viendra percevoir sa dîme. Vous aurez aussi la possibilité de vous mettre cul à quai devant les petits restaurants perdus au milieu de nulle part. Bref vous arrivez avec votre DI à n’importe quelle heure dans les ports qui n’accueillent d’habitude que les barques et petits bateaux de pêche.

N’hésitez pas à louer un scooter pour sillonner l'intérieur des îles.

Notre sélection de mouillages en Croatie

Où naviguer autour de Peljesac ?

Les touristes qui arrivent en voiture sont obligés de remonter du sud : le pont au nord de la péninsule n’est toujours pas construit et devait servir à relier la Dalmatie centrale à la Dalmatie du Sud. Cette région est actuellement coupée par l’enclave bosniaque pour lui permettre d’accéder à la mer, ce qui en fait un endroit peu fréquenté. Les loueurs au départ de  Split ont principalement leur terrain de jeu sur Hvar, Korkula et les parcs nationaux Mljet, Lastovo et les Kornati.

Il y a de nombreux petits ports et plages jusqu’à Ston, que ce soit au nord ou au sud de la péninsule. On y trouve des vins de très bonne facture (avec des crus classés), des alcools (génépi et grappa), des huîtres et de l’huile d’olive d’excellente qualité. De ces ports, vous pourrez prendre le bus pour Dubrovnik qui a sa marina saturée et excentrée, ou bien la navette pour Korkula, dont le port est régulièrement encombré. Le nombre d’endroits inhabités est conséquent ; ce qui en fait des lieux de mouillages intéressants pour la baignade et y passer la nuit. Vous serez à l’abri des semi-rigides qui viennent percevoir une éventuelle dîme. Dans ces nombreux petits ports en dehors des sentiers touristiques, les prix restent raisonnables et on trouve un accueil où on ne se sent pas dépouillé.

Où naviguer à Korkula ?

Le canal de Peljesac sépare Korkula de la presqu'île de Peljesac. La côte nord, facile d'accès en croisière, possède quelques ports naturels protégés des vents d'est et du sud : Korkula, Banja, Racisce, Vrbovica, Babina, Prigradica. La côte sud est encore plus dentelée avec de nombreux ports et criques abrités des vents du nord, mais exposés aux vents du sud : Zavalatica, Rasohatica, Orlandusa, Pavja luka, Pupnatska luka, Prizba, Grscica et d’autres encore. Brna, en revanche, est également protégé des vents du sud. La plus grande baie et la mieux protégée est celle de Vela Luka à l'extrémité ouest de l'île.

L'histoire tumultueuse de Korkula est restée gravée dans la pierre et peut se lire dans chaque recoin de cette île. Les oliviers et les vignes centenaires, les antiques villas et diverses localités gardent les traces de l'Antiquité.

Où naviguer à Dubrovnik ?

Des rues étroites, de hautes murailles, le ciel clair bleu, des côtes rocheuses et escarpées , les plages de sable: Dubrovnik est le joyau de la Dalmatie. L'ancienne Raguse attire les touristes du monde entier. La croisière vaut le détour mais la marina, chère et excentrée, nécessite de prendre le bus pour visiter cette cité flamboyante. Vous pouvez aussi vous mettre à Slano à quelques km et prendre le bus, 30 mn, çà devient alors très intéressant financièrement. Une perle à ne pas rater et à visiter le matin avant les grandes affluences.

Cavtat, de son histoire qui remonte à l'Antiquité, a gardé quelques vestiges, comme le palais ducal. La ville attire les touristes fortunés. Elle est proche de la frontière monténégrine, on y trouve un port pour les formalités. Les coûts de mouillage sont élevés. A proximité, les îles de Lopud et Kolocep offrent de jolis mouillages avec quelques plages de sable ou de galets.

Où naviguer en Croatie : et pourquoi pas une escapade au Monténegro ?

A quelques encablures de Cavta, les gorges de Kotor avec des fjords dont les parois culminent jusque 2000 mètres sont un site éblouissant. Le port et la marina sont chers, avec son content de yachts qui viennent se montrer.

Les plus beaux mouillages de Mjlet

Votre croisière peut continuer par l’île de Mljet est entre Dubrovnik et l'île de Korkula. Vous ne serez pas déçu par son parc national, ses lacs et ses plages et Mljet est une île sauvage recouverte de pins, oliviers, cyprès, maquis... La partie sud/est offre de bons mouillages aux skippers, même s'ils sont bien moins protégés que ceux de la partie nord/ouest du parc national (Pomena et Polace). Vous mettez l'ancre et reculez ensuite jusqu'à la rive ; amarrez alors votre bateau aux arbres en faisant un aller-retour afin de pouvoir vous déhaler rapidement.

Les mouillages de Lastovo

On accède au petit village de Zaklopatica par deux passes pas très larges ; c’est un endroit hors du temps. La baie de Pasadur est splendide avec des eaux turquoises et ses tunnels pour sous-marins. La baie Skrivena Luka, à proximité, est une petite baie idéale pour passer la nuit en bateau. Tous ces mouillages sont bien protégés et c'est probablement cette île, restée jusque dans les années 90 interdite au public, qui a gardé le plus d'authenticité. Le village lui même possède un charme fou. Il est adossé à une colline qui tourne le dos à la mer et a une forme d’amphithéâtre. Les maisons du village possèdent des cheminées à la forme étrange, vous en verrez rarement deux identiques.

Où naviguer autour de Vis ?

Le port de Komiza à l'extrémité ouest est bien protégé. A quelques encablures, vous pourrez poser votre bateau sur ancre et prendre votre annexe (sans le moteur) pour visiter les grottes de Bisevo. La fameuse petite plage de Stiniva au sud de l’île mérite le détour, mais le mouillage peut être assez inconfortable par vent de sud ou houle pour passer la nuit. Le port et mouillage de la ville de Vis sont aussi très protégés et payants. Les autres petites criques de cette île permettent de passer la nuit gratuitement.

Où naviguer autour de Hvar ?

L'île d'Hvar est une destination de croisière digne de Saint Tropez. Que ce soit la ville de Hvar même et la marina en face à Palmizana, vous aurez du mal à trouver le sommeil puisque ces endroits qui concentrent les filles de l'est et les oligarques russes, offrent boites, restaurants ; l'ambiance jet set est garantie jusqu'au bout de la nuit. Il faut  aller sur les criques retirées à l'ouest de l'île pour réellement sentir le dépaysement et ne plus être dans la foule estivale. Le port de Stari Grad est très protégé, c'est la plus ancienne ville de l'île et son patrimoine historique mérite que l'on s'y attarde.

Où naviguer autour de Brac ?

L'île de Brac offre une série de sites naturels, plages et de localités intéressantes à visiter. A Bol, visitez  le monastère dominicain ainsi que la plus vieille cave à vins de Dalmatie et dégustez ceux de Stina. Moins de monde que sur Hvar mais néanmoins proche du "continent", n'hésitez pas à aller vers l'est de l’île pour trouver les criques calmes et y poser votre bateau . A voir : la plage convexe de Zlatni Rat.

Naviguer en Croatie : augmentation générale des tarifs et points qui fâchent

La Croatie pourrait tomber en désamour chez les plaisanciers, du fait que la taxe de navigation a explosé en 2018 : 140 € par mois pour un 12 mètres (hormis pour les quelques voiliers de propriétaires sur l’année, pour qui les prix seront divisés par deux). Les ports ont bien compris qu'ils allaient devoir compenser cette augmentation en baissant le prix de leurs nuitées.

La taxe de séjour a également augmenté. Elle est due par chaque personne à bord ; en moyenne 1,1 euros/jour/personne. Certains fonctionnaires zélés avancent même que quand le bateau est donné pour 6 personnes, il faut alors payer la taxe de séjour pour six personnes... même si vous n'êtes que deux à bord. Bref, rien de bien clair qui puisse rassurer les plaisanciers.

Le prix pour séjourner dans les parcs marins a lui aussi augmenté et il ne comprend pas pour autant les navettes, les visites, etc… Si vous ne prenez pas les tickets dans les ports ou sur internet, il vous en coûtera alors le double. 15 jours dans les quatre parcs, pour un 12m (Telascita,Kornati, Miljet,Lastovo) vous reviendra à 800 euros !

Les marinas sont très chères : autour de 70 euros la nuitée, alors que certaines sont éloignées des centre-villes, et qu’il faut y arriver tôt pour avoir de la place.

Les bouées payantes ont aussi augmenté leurs tarifs, alors même qu’elles sont prises d’assaut dès 15 heures, à l'heure où pourtant les thermiques font leur apparition et qu’il est agréable de naviguer à la voile.

Parmi les points qui fâchent, il faut enfin noter que les villes comme Dubrovnik, Split sont envahies pendant l’été ; que de nombreux Croates ont tendance à prendre les touristes pour des vaches à lait ; et qu'enfin vous ne savez jamais trop ce que vous avez acheté quand on vous demande de payer en liquide.

Mais comme vous vous êtes renseigné sur HisseEtOh avant votre départ, vous saurez comment profiter de ce superbe pays sans y laisser votre chemise ! Bonne navigation à tous.

HisseEtOh 

Article sponsorisé

Megan wrote
Hi Bob. What time will be the meeting ?
Hi Megan. It's at 2.30PM
Megan wrote
Will the development team be joining ?
Yes sure. I invited them as well
2:30PM
Megan wrote
Noted. For the Coca-Cola Mobile App project as well ?
Yes, sure.
Please also prepare the quotation for the Loop CRM project as well.
3:15PM
M
Megan wrote
Noted. I will prepare it.
Thanks Megan. I will see you later.
Megan wrote
Sure. See you in the meeting soon.
General Settings
Email Notifications
Site Tracking
SMS Alerts
Backup Storage
Audit Logs
System Settings
System Logs
Error Reporting
Applications Logs
Backup Servers
Audit Logs