Le détroit de Gibraltar

Gibraltar : Comment utiliser les courants

Les courants dans le détroit sont la résultante de facteurs différents.

1. Le flux en entrée permanente de l'Atlantique vers la Méditerranée : l'intensité dépend de la différence de salinité entre Méditerranée et Atlantique, qui elle dépend de l'évaporation, du débit des fleuves, etc donc essentiellement de facteurs saisonniers :

2. Le flux de courant de marée, qui varie sur les douze heures et aussi sur le cycle lunaire, avec intensités différentes selon Vives Eaux ou Mortes Eaux ;

3. Il y a aussi une composante de courant "onde interne" dûe à la collision de l'eau qui rentre avec l'escarpement du fond) 

4. On rajoute un petit courant de surface dû au vent, au cas où. 

L'addition de ces facteurs avec variabilités différentes donne des courants pour lesquels une représentation "simple" se fait forcément avec beaucoup beaucoup d'approximation, donc présence de différences entre les prévisions "simples" (genre atlas de courants) et ce qu'on peut constater en mer.

Il y a généralement pas mal de vent dans le détroit... Vous n'aurez probablement pas besoin du moteur. Le vent se renforce naturellement dans la partie la plus étroite entre Tarifa en Espagne et Ceuta sur la côte africaine.


Les courants sont assez forts également. 


En quittant Gibraltar, un petit bateau navigant à la voile s'intéressera au sens des courants et choisira bien l'heure de son départ.  Vous lirez dans les différentes instructions nautiques qu'il y a deux courants dans le détroit : un courant de densité qui va toujours vers l' Est  pour remplir la Méditerranée qui n'arrête pas de s'évaporer, et un courant de marée qui va alternativement vers l'Est et l'Ouest. Dans ces mêmes instructions, vous découvrirez des zones qui partagent le détroit en fonction des conditions qu'on y rencontre... Là, le courant de densité est annulé par le courant de marée... ici le courant va toujours vers l'Est sauf en vives eaux... Au milieu, un voilier ne peut pas lutter etc...


C'est bien compliqué pour définir une stratégie de route vers l'Ouest. Vers l'Est le courant est bien plus favorable et cela pose moins de problèmes normalement.


Comment faire pour aller de Gibraltar vers Tanger sans problèmes

Nous avons testé le système deux fois  :ça marche bien. Il ne faut donc pas chercher de choses compliquées :


Il faut quitter Gibraltar 3 heures après la pleine mer de Gibraltar. (Vous trouverez les heures à la capitainerie si vous n'avez pas le livre des marées). Ensuite vous longez la côte espagnole. Vous aurez encore un courant contraire mais pas très fort jusque Tarifa et même un peu plus loin si vous avez été vite de Gibraltar à Tarifa.
Puis le courant s'inverse pendant que vous mettez le cap au SSW  pour traverser le détroit vers Tanger. Il est alors en gros Pleine mer + 6. Ce courant qui porte alors à l'Ouest (en gros de PM-5 à PM-1) va vous sortir du couloir... Soyez donc attentif et tenez en compte pour corriger votre cap. Il ne faut pas faire une route directe vers Tanger que l'on voit au loin sinon la route fond a toutes les chances de ressembler à une courbe... C'est là qu'il devient subtil d'utiliser le GPS pour vérifier que la route fond correspond au cap idéal, qui n'est forcément pas celui que le GPS indique comme celui à faire en ligne droite. Le courant recommence à porter vers l'Est vers PM à Gibraltar.

Après direction Tanger, si on veut longer le Maroc, en coupant le rail, attention aux filets et barques de pêcheurs jusqu'à Agadir. Naviguer au moins à 50 milles des côtes ; et encore !

Petit conseil. En approche de la zone du détroit, se signaler au service espagnol de surveillance et de veille radar et radio : TARIFA RADIO

En respectant, bien sûr, le formalisme pour l'usage de la radio. Outre le fait qu'en cas de besoin ils connaîtront la présence du voilier, on obtient surtout  les infos sur le trafic, l'état de la mer et du vent, des "deux côtés", en temps réel, etc... exactement comme  en France en contactant un sémaphore dans une zone un peu compliquée.

Pour l'échange, privilégier l'espagnol , sinon l'anglais, mais avec le français ce sera plus aléatoire. 

En "descendant", les contacter avant de doubler le caillou de Gib, et dans le détroit, garder toujours la liaison, au minimum, jusqu'à la verticale de Tanger/Spartel. 

Bonne nav' !

Megan wrote
Hi Bob. What time will be the meeting ?
Hi Megan. It's at 2.30PM
Megan wrote
Will the development team be joining ?
Yes sure. I invited them as well
2:30PM
Megan wrote
Noted. For the Coca-Cola Mobile App project as well ?
Yes, sure.
Please also prepare the quotation for the Loop CRM project as well.
3:15PM
M
Megan wrote
Noted. I will prepare it.
Thanks Megan. I will see you later.
Megan wrote
Sure. See you in the meeting soon.
General Settings
Email Notifications
Site Tracking
SMS Alerts
Backup Storage
Audit Logs
System Settings
System Logs
Error Reporting
Applications Logs
Backup Servers
Audit Logs